Crédit : AFP

LNH

Manon Rhéaume embauchée par les Kings

Publié | Mis à jour

Les Kings de Los Angeles étaient fiers de leur coup, jeudi, au moment d’annoncer l’embauche de Manon Rhéaume à titre de conseillère aux opérations hockey et aux espoirs de l’équipe.

«Manon est une excellente communicatrice qui apporte une perspective unique et qui jouera un rôle important dans notre service des opérations hockey», a exposé Nelson Emerson, directeur du personnel des joueurs, auquel l’ancienne gardienne se rapportera.

Âgée de 50 ans, Manon Rhéaume a été la première femme de l’histoire à avoir joué un match (préparatoire) de la Ligue nationale (LNH), en septembre 1992, avec le Lightning de Tampa Bay. Depuis, elle a été impliquée dans le monde du hockey, particulièrement au Michigan, où elle a élu domicile depuis de nombreuses années.

«Je suis ravie de me joindre aux Kings et j’ai hâte de travailler avec nos jeunes joueurs tout au long de leur processus de développement individuel, a réagi la Québécoise par voie de communiqué. Il y a tellement d’éléments qui entrent en ligne de compte dans le parcours d’un joueur une fois qu’il se joint à une organisation. Mon objectif sera de fournir les outils et les conseils pour faciliter cette transition afin d’atteindre l’objectif ultime de jouer dans la LNH.»

«Elle possède les compétences nécessaires pour aider à combler le fossé pour nos jeunes joueurs tout au long de leur cycle de développement, a ajouté Emerson. Elle sera chargée d’aider nos joueurs à faire leur place et à maintenir leur niveau de compréhension face à leurs responsabilités.»

De plus en plus de Québécoises

Pendant que le repêchage se tient ces jours-ci à Montréal, l’embauche de Rhéaume par les Kings s’ajoute à une série de postes octroyés à des femmes, récemment, dans la LNH.

Parmi les Québécoises, Émilie Castonguay, ancienne agente de joueurs, occupe notamment le rôle de directrice générale adjointe chez les Canucks de Vancouver. Le mois dernier, le Canadien de Montréal a pour sa part accueilli dans ses rangs la hockeyeuse Marie-Philip Poulin à titre de consultante au développement des joueurs.