Canadiens de Montréal

Kirby Dach débarque à Montréal; Alexander Romanov quitte

Publié | Mis à jour

Kent Hughes avait caché son jeu sur l’identité du premier de classe au repêchage, mais il avait aussi dissimulé une autre carte dans sa manche. Même deux grosses cartes.

À son premier repêchage dans le rôle de directeur général du Canadien, Hughes a conclu deux transactions. L’ancien agent de joueur a d’abord dansé avec le parrain des DG de la LNH, Lou Lamoriello.

TRADE_ROMANOV_DACH -

 Le CH a échangé le défenseur Alexander Romanov et un choix de 4e tour (98e au total) aux Islanders de New York contre un choix de premier tour (13e).

Immédiatement après ce troc avec les Islanders, le Tricolore a échangé le 13e choix du tour initial et un choix de 3e tour (66e) aux Blackhawks de Chicago pour acquérir le centre Kirby Dach.

Un gros espoir

Il y a un vieux principe dans le monde du sport. Pour obtenir un bon joueur, tu dois donner un bon joueur. Hughes a sacrifié Romanov, mais il a ajouté un bel espoir en Dach, troisième choix au total au repêchage de 2019.

Les Hawks avaient parié sur Dach immédiatement après les sélections de Jack Hughes avec les Devils et de Kaapo Kakko avec les Rangers.

En une seule journée, le CH a modifié son visage à l’attaque avec l’arrivée de deux attaquants très imposants en Juraj Slafkovsky (6 pi 4 po et 229 lb) et Dach (6 pi 4 po et 197 lb).

Âgé de 21 ans, Dach n’a jamais eu le temps de prendre son envol à Chicago. À sa troisième saison l’an dernier, l’Albertain a obtenu 26 points (9 buts, 17 passes) en 70 matchs.

Depuis ses débuts dans la LNH, Dach a passé beaucoup de temps à l’infirmerie. En 2020-2021, il n’avait joué que 19 des 56 rencontres en raison d’une fracture au poignet droit.

À Montréal, Dach devrait jouer le rôle de deuxième centre après Nick Suzuki. À l’image de Romanov, il aura toutefois besoin de signer un nouveau contrat avant la prochaine saison.

Voyez l'entrevue téléphonique qu'il a accordé après son échange.

ENTREVUE_DACH -