Repêchage de la LNH

Alex DeBrincat prend le chemin d'Ottawa

Publié | Mis à jour

Les Sénateurs d’Ottawa ont réalisé un grand coup à quelques heures du repêchage de la Ligue nationale de hockey, jeudi, en faisant l’acquisition de l’attaquant Alex DeBrincat, qui était avec les Blackhawks de Chicago, en retour de trois sélections à l’encan.

Pour ajouter le petit ailier gauche, les «Sens» ont sacrifié leur septième choix au total de cette année, la 39e sélection et un droit de parole au troisième tour en 2024. Les Blackhawks n’avaient pas de choix de première ronde cette année puisqu’ils l’avaient échangé en retour du défenseur Seth Jones, il y a un an.

PIERRE_DORION -

«L’acquisition d’Alex ajoute immédiatement de la puissance à notre groupe d’attaquants. Il est un joueur d’avant dynamique qui est une menace offensive pour l’adversaire dès qu’il entre en zone adverse. Il a une très bonne vision du jeu, des habiletés exceptionnelles et un tir de qualité qui lui permet de marquer de littéralement n’importe où sur la patinoire», a décrit le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion, qui a aussi louangé le talent «sous-estimé» de DeBrincat en distribution de rondelle.

DeBrincat, 24 ans, s’ajoutera à une attaque déjà menée par Brady Tkachuk, Drake Batherson, Josh Norris et Tim Stützle sans oublier le défenseur québécois Thomas Chabot. Le nouveau venu a inscrit plus de 40 buts en une campagne à deux reprises chez les Blackhawks. Sa récolte de 41 filets, 37 mentions d’aide et 78 points en 2021-2022 a été la meilleure de sa carrière.

«Une décision difficile»

L’Américain a passé ses cinq premières saisons à Chicago, amassant 307 points en 368 rencontres.

«C’était une décision incroyablement difficile d’échanger un joueur du calibre d’Alex, a pour sa part commenté le directeur général des Blackhawks, Kyle Davidson. Nous sentons que ce mouvement pourrait apporter un succès futur en donnant une flexibilité additionnelle et des jeunes talentueux.»

Sélectionné en deuxième ronde (39e au total) au repêchage de 2016, DeBrincat est sous contrat pour encore une saison avec un salaire annuel moyen de 6,4 millions $.

Plus de détails à venir.