Repêchage de la LNH

Shane Wright et Juraj Slafkovsky: l’amitié malgré la compétition

Publié | Mis à jour

Un espoir a eu l’occasion de visiter son futur complexe d’entrainement, mercredi matin à Brossard, à un peu plus de 24 heures de la première ronde du repêchage de la LNH. On ne sait juste pas lequel.

Shane Wright, Juraj Slafkovsky, Matthew Savoie, Conor Geekie, Logan Cooley et Cutter Gauthier se sont entraînés avec des jeunes sur la patinoire du centre d’entrainement du Canadien de Montréal. Les attaquants du Tricolore Nick Suzuki et Jonathan Drouin étaient également sur la patinoire.

Voyez les images dans la vidéo, ci-dessus.

La patinoire était séparée en trois et les espoirs avaient été séparés en duos dans chacune des trois stations. Les coéquipiers avec le Ice de Winnipeg Conor Geekie et Matthew Savoie formaient un duo, ceux du programme national de développement américain Cutter Gauthier et Logan Cooley l’autre et, vous aurez deviné, Slafkovsky et Wright travaillaient ensemble.

«On s’était rencontré après le Combine. Nous étions allés au New Jersey pour visiter les installations, donc j’avais appris à le connaître davantage. C’est un très bon gars avec qui il est plaisant de passer du temps. En plus, on se comprend, puisqu’on vit la même situation. C’est certain qu’on est un peu en compétition, mais j’ai le plus profond des respects pour lui ainsi que pour le joueur qu’il est. C’est facile d’être ami avec un gars comme lui», a décrit Wright.

Amis ou pas, il n’en reste pas moins que le joueur de centre des Frontenacs de Kingston ne souhaite rien de moins que de coiffer son nouvel ami slovaque au fil s’arrivée en étant celui dont le nom sera prononcé par le Tricolore au premier rang au total, jeudi soir.

«Montréal est l’endroit où je veux aller. J’ai eu la chance de marcher dans les rues de la ville hier et c’est une ville magnifique. J’aime aussi la direction que l’organisation prend et j’ai eu la chance de m’entretenir avec Martin St-Louis dans les derniers jours. Nous avons eu une conversation très positive. Martin est un entraineur extrêmement intelligent et le Canadien compte sur plusieurs jeunes joueurs de talent. Je veux en faire partie.»