Crédit : Bob Donnan-USA TODAY Sports

CF Montréal

«On a plusieurs joueurs qui ont de la valeur»

Publié | Mis à jour

Plusieurs joueurs du CF Montréal ont présentement la cote sur le marché des transferts, selon le directeur sportif adjoint du club, Vassili Cremanzidis.

«On a beaucoup de joueurs qui ont de valeur en Europe actuellement, a-t-il révélé au TVASports.ca. Je parle notamment de Djordje Mihailovic, d’Alistair Johnson, de Kamal Miller, d’Ismaël Koné et même de plusieurs autres.»

Le mercato estival s’ouvrira demain et même si le directeur sportif du club, Olivier Renard, a annoncé une période des transferts tranquille, le CF Montréal pourrait vite s’activer si une bonne offre pour un de ses cadors venait à se matérialiser.

Beaucoup d’internationaux canadiens

En plus des cas mentionnés plus haut, on pourrait aussi parler du défenseur latéral Zachary Brault-Guillard, qui selon les rumeurs, intéresserait le club de Ligue 1 de Clermont-Ferrand: c'est donc quatre internationaux canadiens du CF Montréal qui attirent les convoitises, actuellement.

Pour Cremanzidis, l’intérêt porté par les clubs européens envers ces joueurs et les prestations de ceux-ci sur la scène internationale sont étroitement liés.

«C’est certain que lorsqu’ils vont jouer avec l’équipe nationale ça les met en valeur, a-t-il expliqué. En plus, le Canada et les États-Unis participeront à la Coupe du Monde, donc ce sera une opportunité encore plus grande pour eux de se prouver.»

Quelles options pour Mihailovic?

Selon l’analyste des matchs du CF Montréal à TVA Sports, Vincent Destouches, plusieurs scénarios sont envisageables concernant l’avenir de Mihailovic avec l’«Impact».

«Ce que j’aimerais voir, c’est le CF Montréal faire comme les "Revs" de la Nouvelle-Angleterre ont fait avec Tajon Buchanan, a-t-il avancé. Qu’ils vendent Mihailovic, avant de le récupérer sous forme de prêt pour qu’il termine la saison en MLS.»

Une piste qui ne déplait pas forcément au bras droit d’Olivier Renard. «Il n’y a pas d’offre de ce genre sur la table présentement, mais on écoute tout pour Djordje, a avoué Cremanzidis. Nous ne sommes pas fermés à ce genre de propositions parce qu’on aimerait bien qu’il reste avec nous jusqu’à la fin de la saison.»

Cependant, selon Vincent Destouches, l’offre doit être de qualité pour qu’une éventuelle vente de Djordje Mihailovic soit rentable. «Il faut absolument que l’offre soit bonne! Par exemple, une offre d’un million d’euros, je ne crois pas que ça en vaudrait la peine, parce que l’apport de Mihailovic serait plus grand en restant avec le club», a-t-il évalué.

Il est également possible que l’Américain reste la propriété du club jusqu’à l’hiver. À ce moment-là, si Mihailovic est sélectionné par les États-Unis pour participer à la Coupe du monde et qu’il connait un bon tournoi, les enchères pourraient monter très rapidement pour le joueur de 23 ans.