Crédit : Photo AFP

Wimbledon

Wimbledon: Djokovic comble un retard de deux manches

Publié | Mis à jour

Novak Djokovic n’a pas eu la vie facile contre Jannik Sinner durant son match quart de finale sur le central de Wimbledon, mardi.

Tirant de l’arrière par deux manches, le Serbe a orchestré l’une de ses remontées légendaires pour l’emporter 5-7, 2-6, 6-3, 6-2 et 6-2. 

Du même coup, il a rejoint Jimmy Connors au deuxième rang pour le plus grand nombre de victoires à Wimbledon avec 84. Seul Roger Federer le devance.

Djokovic a également signé un 26e gain de suite à l’All England Lawn Tennis & Croquet Club. Encore une fois, on a eu droit à du grand Djokovic.

Lors des deux premières manches, Sinner était en contrôle du match et l’ancien numéro 1 mondial avait de la difficulté à trouver des réponses aux attaques de l’Italien. Toutefois, le vent a tourné de côté au cours de la troisième manche.

À compter du moment où il a réussi à briser Sinner, Djokovic s’est mis en marche. Ce fut le début de la glissade de son adversaire qui est âgé de 20 ans.

«Il y a eu deux matchs: dans les deux premiers sets, il a été meilleur. J'ai pris une pause pour aller aux toilettes à la fin du deuxième set et j'en ai profité pour me parler dans le miroir pour me remonter le moral», a expliqué l'ancien numéro un. 

«Au retour, j'ai eu la chance de faire le bris rapidement dans le troisième set, ça m'a redonné confiance et j'ai senti que lui avait commencé à douter, a-t-il ajouté. Je me crois toujours capable de remonter deux sets de retard. C'est peut-être l'expérience, la pause toilettes, ou une combinaison des deux.»

Pour une place en finale, Djokovic affrontera le Britannique Cameron Norrie (9e tête de série), qui a battu le Belge David Coffin 3-6, 7-5, 2-6, 6-3, 7-5 plus tard dans la journée.