Crédit : AFP

NFL

Jaylon Ferguson est mort en raison de sa consommation de drogue

Publié | Mis à jour

Le secondeur des Ravens de Baltimore Jaylon Ferguson est décédé en raison des effets combinés du fentanyl et de la cocaïne.

C’est ce qu’a révélé le rapport d’autopsie publié la semaine dernière.

Ferguson est mort à l’âge de 26 ans le 21 juin dernier. Des policiers de la région de Baltimore avaient été appelés pour enquêter sur un décès jugé suspect dans le nord de la ville. Quand ils sont arrivés sur les lieux, l’athlète était inerte et recevait des soins des ambulanciers. Les autorités ont déclaré qu'aucun signe de violence n'avait été trouvé et qu'aucun acte criminel n'était suspecté.

«Notre priorité est centrée sur l'homme qu'était Jaylon et sur l'impact positif qu'il a eu sur tant de personnes en tant que père, fils, fiancé, ami et coéquipier, ont déclaré les Ravens dans un communiqué publié vendredi. Il serait inapproprié pour nous de commenter davantage pendant que nous continuons à soutenir sa famille et ses coéquipiers, qui pleurent la perte tragique d'un être cher.»

Ferguson a été un choix de troisième tour de l’organisation du Maryland au repêchage de la NFL en 2019 et a disputé 38 matchs en carrière, amorçant 10 d’entre eux. Il a totalisé quatre sacs du quart et demi, en plus de récupérer deux ballons échappés.