Crédit : Rick Elvin/Agence QMI

Alouettes de Montréal

Les Alouettes s’effondrent en Saskatchewan

Publié | Mis à jour

Les Alouettes de Montréal ont connu une deuxième demie catastrophique et ont plié l’échine 41 à 20 face aux Roughriders de la Saskatchewan, samedi au Stade Mosaic.

Les «Riders» (3-1) ont ainsi vengé la sèche défaite de 37 à 13 subie aux mains des «Als» (1-3) le 23 juin dernier.

Tirant de l’arrière 13 à 11 après deux quarts, l’équipe de la Saskatchewan s’est mise en marche pendant que l’entraîneur-chef des «Als», Khari Jones, semblait avoir perdu le contrôle de son navire.

Après avoir respecté le plan de match en première portion de duel, les Moineaux sont tombés dans le piège de leurs hôtes et ont multiplié les gestes d’indiscipline. Le résultat : un troisième quart complètement dominé par les favoris de la foule, qui ont blanchi leurs rivaux 21 à 0.

Le joueur de ligne défensive Michael Wakefield a notamment été chassé du match après avoir écopé de deux pénalités de conduite antisportive en quelques instants.

Jamal Morrow a d’abord terminé une course de 12 verges dans la zone des buts, avant que Cody Fajardo l’imite quelques minutes plus tard, grâce à une faufilade du quart - sa deuxième réussite par la voie terrestre.

Ce dernier a excellé en deuxième demie. Il a aussi réussi une courte remise vers le receveur canadien Kian Schaffer-Baker, qui a parcouru 44 verges avant de porter l’avance des siens à 18.

Fajardo a conclu la rencontre avec 224 verges et deux touchés par la passe. Rappelons que la défensive montréalaise lui avait infligé huit sacs du quart lors de la visite des Roughriders au Stade Percival-Molson.

Le quart-arrière des Alouettes Trevor Harris a quant à lui connu de meilleures sorties. Il n’a réussi aucune passe de touché et a été victime de deux larcins, dont un menant à un touché de Nick Marshall en fin de rencontre.

Worthy se démarque encore

Le retourneur Chandler Worthy a continué de prouver qu’il est plus qu’un simple réserviste en attendant le retour de Mario Alford. Il a profité d’un excellent bloc des Québécois Philippe Gagnon, Régis Cibasu et Christophe Normand pour parcourir 84 verges et inscrire le premier majeur des siens de la rencontre.

Worthy est devenu le deuxième joueur de l’histoire de la Ligue canadienne de football à réussir un touché sur un retour de botté dans deux rencontres consécutives.

Le porteur de ballon Walter Fletcher a été l'auteur de l'autre touché des «Als», une course de trois verges au quatrième quart.

Les Alouettes auront droit à 12 jours de congé avant de recevoir les Elks d'Edmonton à Montréal.