CF Montréal

Olivier Renard reste à l’affut

Publié | Mis à jour

À la mi-saison de la Major League Soccer (MLS), le CF Montréal occupe le premier rang de l’Association de l’Est. Bien satisfait du rendement de son groupe, le directeur sportif de l’équipe, Olivier Renard, n’entend pas bouger lors de la fenêtre des transferts estivale.

«S’il n’y a pas de départ, je ne suis pas sûr qu’il y aura des arrivées. [...] On est content de ce qu’on a pour l’instant. Ça ne veut pas dire qu’on ne veut pas s’améliorer. S’il y a des départs, on va réagir», a confié le Belge en conférence de presse, vendredi.

S’il devait procéder à un ajout, Renard ne se tournerait pas vers un gros nom seulement pour le plaisir. Au Los Angeles FC et au Toronto FC, Gareth Bale et Lorenzo Insigne sont les deux dernières vedettes à rejoindre les rangs de la MLS, mais ce n’est pas ce dont le onze montréalais a actuellement besoin.

«Prendre un joueur désigné pour remplir le stade, ce n’est pas ce qu’on veut. Nous, on veut un joueur désigné qui cadre avec l’équipe, qui fait exactement ce que l’entraîneur demande, comme tous les joueurs. On ne veut pas de différence entre le joueur désigné ou le joueur au salaire minimum. Il doit courir et s’entraîner comme les autres, et ça, ce n’est pas toujours évident à trouver», a expliqué celui qui a récemment été confirmé dans ses fonctions par le club.

Au niveau des ventes, Renard n’exclut rien.

«Les joueurs, c’est parfois comme des actions en bourse : il faut savoir les vendre au bon moment», a-t-il mentionné en précisant ne pas vouloir affecter le niveau de jeu de son équipe.

Une bonne ambiance

Selon les dires du directeur sportif, le CF Montréal aurait environ 400 000 $ disponibles sous le plafond salarial. Il a réalisé quelques très bonnes transactions au sein même de la MLS, en ajoutant notamment Djordje Mihailovic, Alistair Johnston et Mason Toye depuis 2020, et serait prêt à délier les cordons de la bourse pour un autre jeune joueur si l’occasion se présentait.

«Quand on est sûr concernant un joueur à l’interne, on n’a pas peur de mettre l’argent où il le faut», a-t-il dit.

Renard est aussi heureux de constater qu’aucun membre du Bleu-Blanc-Noir n’a envie de quitter Montréal. Le groupe de Wilfried Nancy est plus mature cette saison, ce qui lui permet d’aller chercher de meilleurs résultats.

«Il n’y a aucun joueur qui demande actuellement à partir, qu'il joue ou pas, a-t-il affirmé. Ça veut dire qu'il y a une bonne ambiance de vestiaire et que tous sont concentrés sur nos objectifs sportifs. Tout le monde est dans le même bateau.»

Le rôle des vétérans

Si les jeunes sont sa priorité, l’homme de 43 ans reconnait que des vétérans comme Victor Wanyama et Kei Kamara jouent tout un rôle au sein de l’effectif. Pour l’instant, le plan est de les ramener la saison prochaine.

L’attaquant Mason Toye, le défenseur Joel Waterman et l’entraîneur-chef Wilfried Nancy ont été inclus sur l’équipe de la semaine dans la MLS. Le CF Montréal reprendra l’action lundi, contre le Galaxy de Los Angeles.