Crédit : AFP

LNH

Les Wings tiennent leur entraîneur

Publié | Mis à jour

Les Red Wings de Detroit ont annoncé jeudi que Derek Lalonde, qui était jusqu’à tout récemment entraîneur adjoint chez le Lightning de Tampa Bay, avait été nommé le 28e entraîneur-chef de l’histoire de la franchise.

Le club du Michigan était à la recherche d’un nouveau pilote après avoir coupé les ponts avec Jeff Blashill le 30 avril dernier. L’Ontarien était à la barre de l’équipe depuis 2015.

Lalonde, lui, en sera à un premier travail d’entraîneur-chef dans la Ligue nationale de hockey, lui qui a remporté deux coupes Stanley comme second à Jon Cooper. L’Américain a notamment dirigé dans l'USHL, l’ECHL et la Ligue américaine.

«Il a prouvé qu’il était un excellent entraîneur à tous les niveaux et a passé quatre saisons dans la Ligue nationale de hockey au sein d’un programme très fructueux à Tampa Bay. Nous pensons qu’il est prêt à franchir cette nouvelle étape dans sa carrière en tant qu’entraîneur-chef des Red Wings de Detroit», a mentionné par voie de communiqué le directeur général Steve Yzerman.

Ce dernier et Lalonde se sont côtoyés en 2018-2019 avec le Lightning, à l’époque où Yzerman est devenu conseiller spécial, après plusieurs campagnes comme DG.

Lalonde, natif de l’État de New York, a entraîné le Walleye de Toledo de 2014 à 2016, une équipe affiliée aux Wings dans l’ECHL. Il a ensuite rejoint le Wild de l’Iowa pour deux saisons, aidant le club-école du Wild du Minnesota à conserver un dossier de 69-58-17-8.

En 2021-2022, Detroit a raté les séries éliminatoires pour une sixième année consécutive. Les Red Wings ont terminé au sixième rang de la section Atlantique, à 26 points d’une place au bal printanier.

«Je suis prêt à travailler avec notre groupe. Le futur est très brillant à Detroit», a indiqué Lalonde.