CF Montréal

Wilfried Nancy heureux pour Mason Toye

Publié | Mis à jour

Marquer deux buts à son premier départ en un an, ça relève de l’exploit. Mason Toye vient de réaliser ce fait d’armes contre les Sounders de Seattle, mercredi soir, donnant encore une fois un sérieux coup de main au CF Montréal.

«J’étais très excité de pouvoir amorcer le match dans un endroit comme Seattle. Je voulais aller sur le terrain et tout donner, a expliqué l’Américain en conférence de presse d’après-match. Ça faisait un bout que je n’avais pas joué autant de minutes, c’est pour ça que j’avais quelques crampes vers la fin.»

Voyez le point de presse de Wilfried Nancy dans la vidéo ci-dessus.

Toye a laissé sa carte de visite avant de sortir du terrain un peu après l’heure de jeu. Il était déjà prévu que Romell Quioto le remplace, mais il a ajouté son second filet de l’année à la 62e minute.

«Je suis content pour lui parce qu’il voulait marquer au dernier match, mais il n’a pas pu. C’est un buteur, il aime marquer des buts, et aujourd’hui, c’est le joueur le plus heureux du monde. Je fais ce métier-là pour ça aussi», a raconté avec un grand sourire l’entraîneur-chef Wilfried Nancy.

Le Français avait donné 12 minutes à l’attaquant contre le Charlotte FC. Il a aussi pris son temps afin de le ramener dans les meilleures dispositions possibles. Nancy, qui a annoncé mardi à Toye qu’il serait titulaire à Seattle, passe pour un véritable génie.

Avant sa blessure en 2021, il avait inscrit sept buts en 14 parties à Montréal, quelques mois après avoir été acquis du Minnesota United FC. Disons que les bonnes habitudes ne se perdent pas.

Admiration mutuelle

L’histoire de cette rencontre est aussi la collaboration entre Toye et Kei Kamara. Quatorze ans séparent les deux joueurs d’avant, mais ça ne les empêche pas de montrer une belle chimie sur le terrain.

«Quand je suis allé au Minnesota, je voulais vraiment jouer avec Mason, mais je n’ai pas eu cette chance. Je le regardais. J’ai joué contre lui et je me souviens lui avoir dit qu’il me faisait penser à moi dans la boîte», a expliqué Kamara, mentionnant avoir guidé son jeune coéquipier sur le terrain.

C’est le natif de la Sierra Leone qui s’est fait complice des deux réussites de Toye, chaque fois bien positionné dans la zone de réparation. L’Américain avait aussi de bons mots à dire sur Kamara.

«Il a disputé tellement de rencontres. Il est un joueur incroyable. Il m’a rendu la tâche très facile. Sur le premier [but], ça n’a pas été très dur de terminer, et sur le second aussi. [...] C’est génial d’avoir enfin l’opportunité de jouer avec lui», a ajouté l’homme de 23 ans.

Point de presse de Kei Kamara

Point de presse de Kei Kamara -