MLB

Les Jays ne peuvent balayer les Red Sox

Publié | Mis à jour

En vertu d’un revers de 6 à 5, les Blue Jays de Toronto n’ont pas été en mesure de balayer la série de trois rencontres les opposant aux Red Sox de Boston, mercredi soir, au Rogers Center.

Les visiteurs l’ont emporté en 10e manche. Le releveur David Phelps (0-2) a atteint un adversaire avec un lancer, alors que les trois coussins étaient occupés et l’égalité a été brisée. Alex Verdugo a ensuite produit deux autres points en frappant un double.

Avec la chance de revenir au pointage à leur tour au bâton, les Jays ont inscrit deux points, mais l’artilleur Matt Strahm (3-2) a retrouvé ses moyens et mis fin à la remontée. Ce dernier a notamment passé trois joueurs des Blue Jays dans la mitaine en deux manches de travail.

Les favoris de la foule avaient créé l’égalité en huitième manche, quand Alex Verdugo a poussé Bradley Zimmer au marbre avec un double. Précédemment, George Springer a réussi un circuit en solo. C’était son 15e coup de circuit de la présente campagne, ce qui le place au deuxième échelon de son club à ce chapitre.

Le partant des Blue Jays pour ce duel, Alek Manoah devra ainsi attendre avant d’obtenir sa 10e victoire de la saison. Le droitier a permis trois points sur six frappes en lieu sûr, et ce, en sept manches sur la butte. L’as des Jays a également retiré six rivaux sur des prises.

Les esprits se sont par ailleurs échauffés en troisième manche et une mêlée générale a éclaté après que Alejandro Kirk ait été atteint par un lancer de Nick Pivetta.

Il s'agissait de la deuxième fois que le receveur vedette de Toronto se faisait atteindre par un tir contre Boston. Vladimir Guerrero fils était hors de lui et Springer est intervenu avant que la situation ne dégénère.

Les Blue Jays ont maintenant rendez-vous avec les Rays de Tampa Bay. La formation floridienne sera de passage à Toronto pour une série cinq parties. Le premier duel est prévu dans la soirée de jeudi.

Avant le match du jour, le club de la Ville Reine a officialisé l’embauche de l’artilleur Sergio Romo. Le releveur de 39 ans avait récemment été libéré par les Mariners de Seattle, après avoir maintenu une moyenne de points mérités de 8,17 en 17 manches de boulot.