LHJMQ

Bilan émotif pour les Cataractes

Marie-Michelle Martel / TVA Nouvelles

Publié | Mis à jour

Un mélange d'émotions a envahi les joueurs des Cataractes au Centre Gervais Auto, mercredi, lors du bilan de fin de saison à Shawinigan. 

Il s’agissait certainement d’émotions fortes. Ils sont heureux d'avoir remporté la Coupe du Président, tristes d'avoir perdu en demi-finale de la Coupe Memorial et nostalgiques de voir les vétérans vider leur casier. C’est comme une page d'histoire qui se tourne.

Les rencontres individuelles ont été difficiles pour les vétérans qui devaient vivre leur dernier moment avec leur entraîneur-chef Daniel Renaud. 

«Pour moi, Dan, c'est vraiment plus qu'un entraîneur. Il m'a aidé à devenir un meilleur joueur de hockey, mais il a aussi été là pour moi quand c'était plus difficile», expliquait un Mavrik Bourque très ému. 

Aujourd'hui, les joueurs de 20 ans disaient au revoir à leur équipe, celle avec laquelle ils ont remporté cette Coupe du Président attendue par les partisans depuis 53 ans. Toutefois, un autre deuil s'ajoute : quitter leur pension. «Ça fait quatre ans que je suis avec la même pension. C'était rendu une routine pour moi de revenir chaque année», racontait Bourque, encore émotif. 

Pour Pierrick Dubé, le lien est aussi fort même s'il n'a habité que quelques mois chez sa pension qu'il qualifie de deuxième famille. 

Un parcours encore plus spécial se termine pour le Shawiniganais Zachary Massicotte, qui a grandi avec les Cataractes. Alors qu'il n'était qu'un petit garçon, il venait assister aux matchs des «Cats» et admirait les joueurs de l'époque qu'il considérait comme des idoles. 

«Enfiler le chandail jaune, c'était spécial pour moi à chaque fois», a avoué Massicotte, qui a terminé sa carrière dans la région. Un rêve de réalisé sur sa liste.

Il n’y aura que quelques semaines de vacances pour les vétérans qui doivent se tenir prêts pour les camps professionnels. Entre temps, les partisans pourront continuer de regarder le parcours de Mavrik Bourque et de Xavier Bourgault avec Équipe Canada Junior dès le 9 août prochain. Petit bonus : Olivier Nadeau est aussi invité par Hockey Canada.