Crédit : AFP

Tennis

Les temps sont très durs pour Vasek Pospisil

Publié | Mis à jour

La pente à remonter est abrupte pour le Canadien Vasek Pospisil, qui peine à revenir au niveau d’antan après avoir été ennuyé par les blessures.

Le vétéran du tennis national avait été incapable d’accéder au tableau principal du tournoi de Wimbledon, s’inclinant à son premier match des qualifications en Angleterre. Contraint de participer à un événement Challenger à Malaga, en Espagne, voilà qu’il a baissé pavillon d’entrée de jeu à cette compétition sur terre battue, mardi.

Effectivement, Pospisil a perdu en deux manches de 6-3 et 6-4 devant le joueur local Alberto Barroso-Campos, détenteur du 445e rang en simple masculin. Occupant la 134e place du circuit de l’ATP et étant la deuxième tête de série du tournoi, l’athlète de l’unifolié demeure en quête de ses repères, lui qui a déjà atteint le 25e rang mondial.

Après une absence de quelques mois reliée à un problème à un coude, Pospisil a effectué un retour au jeu plus tôt ce mois-ci au Challenger d’Ilkley, en Grande-Bretagne.