Crédit : AFP

Tennis

Quelques sueurs froides pour Djokovic à Wimbledon

Publié | Mis à jour

Novak Djokovic, triple tenant du titre, a perdu une manche, mais s'est qualifié lundi pour le 2e tour de Wimbledon en éliminant le Sud-Coréen Soon-woo Kwon (81e mondial) 6-3, 3-6, 6-3, 6-4 en 2h27.

Le Serbe de 35 ans a ainsi remporté son 80e match dans le Majeur sur gazon, devenant le premier joueur, hommes et femmes confondus, à atteindre cette barre dans les quatre tournois du Grand Chelem.  

Au prochain tour, le numéro 3 mondial affrontera l'Australien Thanasi Kokkinakis (79e) ou le Polonais Kamil Majchrzak (91e).

Sa mise en route a donc été compliquée face à un joueur de 21 ans qui a crânement joué sa chance. Mené 1-3 après avoir été brisé dans la première manche, le Serbe a enchaîné cinq jeux d'affilée pour remporter le premier set.

Un malaise dans le public a ensuite perturbé quelques minutes le début du deuxième set, mais c'est Kwon qui a de nouveau pris les devants en faisant le break pour mener 3-1 puis en confirmant pour se détacher 4-1. Cette fois, le Sud-Coréen a conservé son avantage: largement soutenu par le public, mené 0-30 sur son service à 5-3, il a aligné quatre points d'affilée pour égaliser partout.

Dans la troisième manche, c'est cette fois Djokovic qui est arrivé le premier à marquer trois jeux, mais sans parvenir à décrocher Kwon.

Sous la pression grandissante du Serbe, Kwon a néanmoins commencé à plier: il a perdu son service pour permettre à Djokovic de mener 5-3 et de servir pour le gain du set, qu'il a conclu sur un as.

La quatrième manche n'a été qu'une formalité: Djokovic a fait le break pour mener 3-2 et s'est imposé sur un 15e as.

Ruud passe enfin un tour

Le Norvégin Casper Ruud, 6e mondial et spécialiste de la terre battue, a enfin gagné un match sur le gazon de Wimbledon, en dominant l'Espagnol Albert Ramos (39e) 7-6 (7/1), 7-6 (11/9), 6-2.

Jusque-là, le finaliste du dernier Roland-Garros avait été éliminé au premier tour en 2019 et 2021 (l'édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie de COVID-19) et au premier tour des qualifications en 2018.

Il affrontera le Français Ugo Humbert (112e) ou l'Argentin Tomas Etcheverry (77e) pour tenter d'atteindre le 3e tour.

Hurkacz, demi-finaliste sortant, éliminé d'entrée

Le Polonais Hubert Hurkacz, 10e mondial et demi-finaliste l'an dernier, a été éliminé dès le premier tour par l'Espagnol Alejandro Davidovich (37e), vainqueur 7-6 (7/4), 6-4, 5-7, 2-6, 7-6 (10/8) en 3h27.

La pluie a interrompu la partie à 5-5 dans len troisième manche. À la reprise, le Polonais s'est montré plus mordant et a encore remporté quatre jeux consécutifs pour décrocher le troisième set et prendre l'avantage 2-0 dans le quatrième qu'il a tranquillement remporté pour pousser la rencontre au set décisif.

Hurkacz a servi pour le match à 5-4, mais sans parvenir à conclure. Et il s'est à son tour retrouvé sous pression une nouvelle fois lorsqu'il a dû servir pour ne pas perdre le match et revenir à 6-6 afin d'en découdre au super tie break.

Mais, alors qu'il a mené 7/4, il a laissé l'Espagnol revenir et lui a concédé le match sur une faute directe.

En 2021, Hurkacz avait infligé à Roger Federer un 6-0 dans le troisième et dernier set de leur quart de finale, qui reste à ce jour le dernier match sur le circuit du Suisse, vainqueur à Wimbledon de huit de ses 20 titres du Grand Chelem.

Davidovich affrontera au prochain tour l'Argentine Federico Coria (67e) ou le Tchèque Jiri Vesely (68e).