Crédit : AFP

Sports aquatiques

Mondiaux FINA: pas de médaille pour les nageurs canadiens

Publié | Mis à jour

Les nageuses canadiennes Penny Oleksiak et Kelsey Wog ont toutes deux terminé en quatrième place, tandis que leur compatriote Joshua Liendo s’est qualifié pour deux finales, jeudi, aux Championnats du monde de la FINA.

Au 100 mètres libre féminin, l’Australienne Mollie O’Callaghan a triomphé en 52,67 s, suivie de la Suédoise Sarah Sjoestroem (52,80) et de l’Américaine Torri Huske (52,92). Oleksiak et la Canadienne Kayla Sanchez se sont respectivement classées quatrième et sixième en 52,98 et 53,59.

«C’est un peu frustrant de terminer quatrième encore une fois, a dit dans un communiqué Oleksiak, évoquant son résultat aux Jeux olympiques de Tokyo l’été dernier. J’ai manqué mon virage, c’est très ennuyant. Mais j’ai quand même tout donné, alors je ne peux pas vraiment être fâchée.»

Par ailleurs, la médaillée d’argent olympique Lilly King, des États-Unis, a remporté l’or au 200 m brasse en 2:22,41, Jenna Strauch, d’Australie, a terminé deuxième en 2:23,04 et une autre Américaine, Kate Douglas, a complété le podium en 2:23,20.

Wog était de son côté satisfaite de sa performance de 2:23,86 et de son amélioration par rapport à sa sixième place des derniers Championnats du monde en 2019. Elle était sixième au dernier virage de la finale de jeudi.

«Une quatrième place est une quatrième place, mais je suis vraiment fière de moi, a commenté Wog. J’ai vraiment travaillé pour finir en force et augmenter mon rythme dans le dernier 50 m.»

Enfin, Liendo a eu une journée occupée avec deux épreuves le matin et le soir. Après sa médaille de bronze au 100 m libre, mercredi, Liendo s’est qualifié pour la finale en troisième place au 100 m papillon et au 50 m libre.

D’autres médailles pour Masse?

Kylie Masse, qui a remporté l’or au 50 m dos et l’argent au 100 m dos jusqu’à présent à ces championnats, tentera de remporter une troisième médaille au 200 m dos après s’être qualifiée en sixième place des préliminaires et de la demi-finale.

«J’espère réussir à me faufiler et mieux faire demain [vendredi] pour la finale, a indiqué la nageuse. C’est une longue compétition en nageant les trois épreuves de dos, mais j’essaie de bien gérer et de tout remettre à zéro le lendemain.»

Nageant également en demi-finale, Katerine Savard a terminé en 13eplace au 50 m papillon en 26,14 et n’ira pas en finale.