Crédit : AFP

Tennis

Les tenants du titre au rendez-vous à Eastbourne

Publié | Mis à jour

Alex de Minaur et Jelena Ostapenko, tenants du titre des tournois masculins et féminins sur gazon d'Eastbourne, se sont qualifiés pour le dernier carré, jeudi, alors que Serena Williams a été contrainte au forfait en double après la blessure de sa partenaire Ons Jabeur.

Vingt-quatrième mondial et tête de série numéro six, De Minaur a dû batailler ferme pour prendre le meilleur sur l'Américain Tommy Paul (no 35) 6-2, 4-6, 6-4.

Après une première manche à sens unique remporté 6-2 par l'Australien, Paul s'est rebellé pour prendre la deuxième manche 6-4 et compter un bris d'avance dans la manche décisive.

L'Australien a réussi à revenir à 4-4, avant de briser à 5-4, mais en se retrouvant à 0-40 alors qu'il servait pour le match.

Il a alors enchaîné les points en flirtant avec les lignes pour conclure le match en un peu moins d'une heure et demie sur sa deuxième balle de match.

Sur le chemin de la finale, il retrouvera un autre Américain, le 14e mondial Taylor Fritz qui a éliminé le Kazakh Alexander Bublik (no 39) 6-3, 6-2.

Dans un quart de finale 100% britannique, Jack Draper (no 108) a battu Ryan Peniston (no 146), qui avait dû finir son deuxième tour un peu plus tôt dans la journée, 6-3, 6-3.

Malheureusement pour les spectateurs locaux, il n'y aura pas de demi toute anglaise, Cameron Norie, 12e mondial et tête de série numéro 1 ayant été dominé par l'Américain Maxime Cressy (no 60) en deux sets très serrés, 7-5, 7-5.

Fini pour Serena Williams

Chez les femmes, la Lettone Jelena Ostapenko (no 14) ne s'est pas ratée, écartant l'Ukrainienne Anhelina Kalinina (no 36) facilement en deux manches (6-3, 6-2) en un peu plus d'une heure.

En demie, elle affrontera l'Italienne Camila Giorgi (no 26) qui a eu besoin d'encore moins de temps pour se défaire de la Bulgare Viktoriya Tomova, modeste 128e mondiale, 6-2, 6-1.

Dans l'autre moitié du tableau, la Brésilienne Beatriz Haddad, après ses succès à Nottingham et Birmingham les deux dernières semaines, se retrouve une nouvelle fois dans le dernier carré.

Elle sera d'autant plus redoutable qu'elle a bénéficié d'une journée de repos certainement bienvenue grâce au forfait de l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (no 114), issue des qualifications.

Mais elle aura fort à faire puisqu'elle aura en face d'elle Petra Kvitova, sacrée à Wimbledon en 2011 et 2014, et qui a sorti la dernière Britannique en lice, Harriet Dart (no 103), 6-3, 6-4.

La Tchèque, 31e joueuse mondiale, avait déjà atteint la finale d'Eastbourne en 2011, battue en trois manches par la Française Marion Bartoli.

La mauvaise nouvelle de la journée aura été le forfait du double composé de Serena Williams et d'Ons Jabeur, la Tunisienne souffrant de son genou droit.

Crédit photo : AFP

Les deux joueuses devaient affronter la Polonaise Magda Linette et la Serbe Aleksandra Krunic pour une place en finale.

Engagée dans ce tournoi pour se préparer à disputer Wimbledon qu'elle a remporté sept fois et où elle s'alignera en simple, Williams a pu tout de même reprendre quelque sensations à 40 ans et après une année blanche, et franchissant deux tours avec la N.3 mondiale en simple.