LHJMQ

Coupe Memorial: les Oil Kings tiennent leur bout

Publié | Mis à jour

Les Oil Kings d’Edmonton ont mis fin à la malédiction des équipes championnes de la Ligue de l’Ouest au tournoi de la Coupe Memorial. 

Un but de Jaxsen Wiebe en prolongation a permis aux champions de l’Ouest de battre les Sea Dogs de Saint-Jean 4 à 3 au Harbour Station. Voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus. 

Les champions de l’Ouest avaient perdu leurs 14 derniers matchs au tournoi.

En prolongation, Wiebe a accepté une passe de Kaiden Guhle avant de s’amener sur l’aile droite et battre Nikolas Hurtubise d’un tir précis dans la partie supérieure. Il s’agissait de son troisième du match.

«C’est une grosse victoire pour notre équipe. Notre match de mercredi était inacceptable, à commencer par moi. On avait besoin de tout le monde ce soir pour un effort de 60 ou 70 minutes», a mentionné l’attaquant Carter Souch, auteur d’un but et deux aides dans la victoire.

Les Oil Kings ont rapidement pris les devants, inscrivant deux buts en un peu plus de deux minutes en début de première période, mais, comme ce fut le cas contre les Cataractes de Shawinigan la veille, ils n’ont pas été en mesure de conserver leur avance.

Feu roulant

Les hommes de Gardiner MacDougall ont marqué trois fois sans réplique avant la fin du premier tiers, dont deux fois en 25 secondes, pour prendre l’avance.

Edmonton a par la suite profité des largesses des officiels pour créer l’égalité. Ces derniers ont chassé Vincent Sévigny après que ce dernier eut envoyé la rondelle dans les gradins, mais, à la reprise, il était évident que le disque avait dévié avant de se retrouver chez les spectateurs. MacDougall a tenté de faire valoir son point, en vain, et Jaxsen Wiebe a profité de l’occasion pour inscrire son deuxième du match et faire 3 à 3.

«C’est une défaite qui fait mal, mais d’un autre côté, il y a beaucoup de positif à tirer du match de ce soir, estimait MacDougall. On savait qu’ils sortiraient fort et peut-être qu’avant, on n’aurait pas eu le caractère pour revenir dans le match. J’ai aimé notre effort pour revenir dans le match.»

À la suite des nouvelles règles annoncées avant le début du tournoi, la prolongation a été disputée à trois contre trois. Une décision critiquée par certains.

Nouveau format divertissant

«Sur le plan du divertissement, c’est excitant, a reconnu l’entraîneur des Oil Kings Brad Lauer. De la perspective d’un entraîneur, ce l’est peut-être moins, mais je comprends pourquoi ils l’ont fait. Les spectateurs ont eu un bon spectacle.»

La prolongation a effectivement donné droit à du jeu ouvert et les deux gardiens, Sebastian Cossa pour les Oil Kings et Nikolas Hurtubise pour Saint-Jean, ont dû s’illustrer.

«C’était excitant! Les deux équipes ont eu tellement de chances. Il y a eu des échappées, des deux contre un, des arrêts spectaculaires des deux gardiens. Les amateurs en ont eu pour leur argent», ajoutait Wiebe.

En plus de la prolongation, la LCH a aussi changé son format de classement. Ainsi, avec leur victoire en prolongation, les Oil Kings ont récolté deux points contre un pour les Sea Dogs. Une victoire en temps réglementaire vaut maintenant trois points.