MLB

Bo Bichette permet aux Jays d'éviter le balayage

Publié | Mis à jour

Profitant notamment d’un grand chelem de Bo Bichette, les Blue Jays de Toronto ont évité le balayage, mercredi à Chicago, venant à bout des White Sox au compte de 9 à 5.

Bichette a claqué son 11e circuit de la campagne en quatrième manche alors que les buts étaient remplis. Il portait ainsi l’avance des siens à 7 à 0. Les favoris locaux ont bien tenté une remontée en fin de match, mais Tim Mayza a fermé les livres en neuvième. 

Il s’agit certainement d’un soulagement pour les Jays, qui ont échappé les deux premières rencontres de cette série par un point seulement.

«Bo et tout le monde, c'était formidable de voir l'état d'esprit de ce matin, s’est enthousiasmé le gérant Charlie Montoyo après la rencontre, selon des propos rapportés par le réseau Sportsnet. J’aurais aimé que vous voyiez ça. Tout le monde s’est dit: "tournons la page". Ce n'est pas facile pour les jeunes, mais ils ont fait du bon travail.»

Stripling en forme

Pendant que l’attaque des Jays fonctionnait à plein régime, Ross Stripling, lui, s’est assuré de freiner les élans des White Sox. Le vétéran de 32 ans n’a donné qu’un point, cinq frappes en lieu sûr et un but sur balles en six manches sur la butte.

Le partant a donc permis seulement trois points à ses quatre derniers départs.

Adam Cimber, pour sa part, a bien failli tout gâcher. Il a concédé trois points, quatre frappes en lieu sûr et une passe gratuite en fin de huitième manche tout en ne réalisant qu’un seul retrait.

Un circuit en solo d’Alejandro Kirk en troisième, puis une autre de deux points de Teoscar Hernandez en septième ont toutefois donné un coussin suffisant aux Jays. Lourdes Gurriel fils a également contribué avec un simple productif au quatrième engagement.

Dans l’autre clan, Lucas Giolito (4-4) a subi la défaite après avoir donné sept points, 11 coups sûrs et un but sur balles en cinq manches.

En bref:

Insatisfaits du travail de l’arbitre derrière le marbre la veille, les Jays ont envoyé l’entraîneur des frappeurs Guillermo Martínez pour remettre l’alignement avant la partie. Ce dernier a fait part du mécontentement des siens aux officiels, si bien qu’il a été expulsé avant même le premier lancer.

Les Blue Jays disputeront maintenant une série de trois matchs contre les Brewers à compter de vendredi, à Milwaukee.