Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Une priorité dans les négociations de Michael Pezzetta

Publié | Mis à jour

Le représentant de l’attaquant Michael Pezzetta et le directeur général des Canadiens de Montréal Kent Hughes doivent reprendre les discussions en vue d’un nouveau contrat au cours des prochains jours, possiblement cette semaine.

Récemment, les deux camps se sont parlé au moins une fois concernant l’avenir du sympathique attaquant à la crinière frisée, qui est en voie de devenir joueur autonome avec compensation avec droits à l’arbitrage.      

«Michael souhaite évidemment rester à Montréal, a déclaré l’agent Paul Capizzano dans un entretien téléphonique avec le TVASports.ca, mardi. Il apprécie la confiance que la nouvelle direction lui a témoignée, cette saison. 

«Surtout après l’arrivée de Martin St-Louis comme entraîneur-chef. Ça lui a donné une opportunité de jouer et de se faire valoir.»     

La planification du prochain repêchage ne constituerait pas un obstacle pour faire avancer les pourparlers avec le CH, aux dires de l’agent du Torontois de 24 ans, et c’est tant mieux : Pezzetta désire demeurer avec l’organisation qui l'a sélectionné au sixième tour à l’encan de 2016, certes, et la durée du pacte n’est pas forcément un enjeu dans les négociations.

En fait, la priorité pour le camp de Pezzetta, c’est de se voir offrir un contrat à volet unique dans la Ligue nationale et on ignore si Hughes est prêt à lui consentir. Avec 14 choix à l'encan de 2022, dont deux au tour initial, et beaucoup d'incertitudes à l'attaque, le portrait pourrait changer pendant la saison estivale. Les intentions de la direction aussi, si elle décide d'échanger des vétérans ne faisant pas partie d'un groupe restreint d'intouchables.

Fait à noter, comme Josh Anderson - que les Canadiens ne souhaitent pas échanger -, Pezzetta est représenté par la firme Quartexx Management, agence pour laquelle le DG montréalais a travaillé avant de faire le saut dans son rôle de gestionnaire dans la LNH.  

L’ailier au gabarit de 6 pi 1 po et 216 lb a récolté cinq buts, 11 points et 81 minutes au cachot en 51 rencontres dans la LNH après avoir joué dans près de 107 rencontres dans la Ligue américaine depuis 2018-2019, avec le Rocket de Laval.  

BUT 1-0 ET BAGARRE PEZZETTA -

Pezzetta n’a pas hésité à défendre ses coéquipiers lorsque certains étaient plus frileux à l’idée de jeter les gants, ce qui en a fait un joueur populaire auprès des partisans du Tricolore tout au long de la saison.

«Pezz» a d’ailleurs été aperçu par un bon nombre des sympathisants sur le site du circuit Gilles-Villeneuve, au cours de la dernière fin de semaine, pendant les activités du Grand Prix du Canada.