Séries de la LNH

Nick Paul comme Paul Kariya

Nick Paul comme Paul Kariya

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 21 juin
Mis à jour 21 juin

J’ai vraiment été impressionné par la détermination et la résilience de Nick Paul dans le match no 3 de la finale de la Coupe Stanley.

Le joueur de centre du Lightning de Tampa Bay s’est blessé dans le court du match. Il était en douleur, il grimaçait tellement s’était souffrant, mais il est quand même demeuré dans la rencontre.

Voyez l'action dans la vidéo ci-dessus.

Après avoir reçu des traitements d’usage, Paul est revenu au banc et son entraîneur Jon Cooper l’a regardé et lui a dit : « Are you ready to go ? » (Es-tu prêt à y retourner?)

Paul a répondu dans l’affirmative. Il a sauté sur la glace et il a marqué dans les instants suivants ce qui s’est avéré être le but gagnant du Lightning.

Remarquable. Une pièce d’anthologie.     

D’ailleurs, Jon Cooper a déclaré après le match que le courage et le but de Paul avaient été un point tournant dans le match qui s’est finalement terminé 6-2 pour Tampa.

La bravoure de Nick Paul m’a rappelé Paul Kariya.

Lors de la finale en 2003 entre les Devils du New Jersey et les Mighty Ducks d’Anaheim, Kariya avait été frappé solidement par le robuste défenseur Scott Stevens lors du match no 6.

 

La mise en échec était percutante et l’image que nous avions sur la glace de Kariya était inquiétante. Il venait d’être victime d’une sévère commotion cérébrale.

Démontrant un courage hors du commun, Kariya était revenu dans le match et il avait marqué un but qui demeure encore bien présent dans la mémoire de plusieurs amateurs de hockey.

Kariya avait aidé son équipe à gagner et à forcer la présentation d’un 7e et ultime match.

Lundi soir, lorsque j’ai vu Nick Paul marquer, j’ai pensé à Paul Kariya.