MLB

Les 6 plus beaux espoirs du repêchage du baseball majeur

Les 6 plus beaux espoirs du repêchage du baseball majeur

François Paquet

Publié 20 juin
Mis à jour 20 juin

Tout comme le celui de la LNH, le repêchage du baseball majeur aura lieu un petit peu plus tard qu’à l’habitude cette année, c’est-à-dire du 17 au 19 juillet à Los Angeles. 

Pour la deuxième fois en quatre ans, ce seront les Orioles de Baltimore qui auront le premier choix. Quant aux Jays, ils ont quand même récolté 91 victoires en 2021 même s’ils n’ont pas participé aux séries, donc ils repêcheront loin, plus précisément au 23e rang.

Au cours de la dernière semaine, le baseball majeur a aussi organisé des camps d’évaluation (Combine), c’est-à-dire un rassemblement des meilleurs espoirs au même endroit pour pouvoir démontrer leurs talents devant les éclaireurs du baseball majeur. 

Mais il est difficile de savoir si cet exercice aura vraiment un impact sur les idées des grands bonzes du baseball majeur.

Il y a plusieurs bons jeunes joueurs, mais pas un qui sort définitivement du lot. Certains d’entre eux détiennent un avantage, parce que leurs paternels ont déjà évolué dans le baseball majeur. Reste à savoir si ça aura un impact sur le choix des différentes équipes. 

On jette un coup d’œil sur les meilleurs espoirs du prochain repêchage :

1- Drew Jones – Voltigeur – 18 ans

Il est certain que lorsque votre père a connu une glorieuse carrière dans les majeurs, que certaines équipes penchent en votre faveur. 

C’est le cas de Drew Jones, puisque son père Andruw a évolué pendant 17 ans comme voltigeur dans les majeures dont une douzaine avec les Braves. Comme son père, Drew est un excellent voltigeur qui possède tous les outils dans son coffre. 

Certains recruteurs pensent qu’il a encore beaucoup de travail à faire en attaque et que contrairement à son paternel, il ne sera pas dans les grandes ligues à 19 ans. Reste à savoir si les Orioles se laisseront tenter ou s’ils iront dans une direction différente.

2- Elijah Green- Voltigeur- 18 ans

Contrairement à Drew Jones qui est grand et élancé, Greene est toute une pièce d’homme pour un voltigeur de 18 ans à 6 pieds et 3 et 225 livres. 

Il est le fils de l’ancien ailier rapproché Eric Greene, qui a une très belle carrière dans la NFL. Elijah Greene est très rapide et a beaucoup de puissance au bâton, mais certains s’inquiètent des trous dans son élan face à des balles cassantes. 

Il représente un beau projet à long terme pour l’équipe qui le choisira.

3- Jackson Holliday – Arrêt-court- 18 ans

Plusieurs amateurs de baseball prédisent dans leur repêchage simulé que Holliday pourrait sortir au premier rang et aboutir chez les Orioles. 

Il est le fils de l’ancien voltigeur Matt Holliday, qui a connu une très belle carrière de 15 ans dans les majeurs, participant même à 7 matchs des étoiles. 

On dit de son fiston qu’il peut tout faire sur un terrain et qu’il est une machine à frapper. Cependant, on lui reproche souvent de viser trop la longue balle au lieu d’essayer de frapper la balle en flèche, ce qui lui a causé quelques problèmes par le passé. Mais le talent est là et il devrait assurément sortir dans le top 5.

4- Brooks Lee – Arrêt-court- 21 ans

Il est aussi un joueur d’arrêt-court, mais quand même différent de Holliday. Premièrement parce qu’il est frappeur ambidextre et deuxièmement parce qu’il est âgé de 21 ans. 

Il est un excellent frappeur à qui on reproche cependant quelques carences en défensive. 

Plusieurs dépisteurs le voient plus au 2e ou au 3e but en raison du manque de puissance dans son bras. Mais qu’à cela ne tienne, puisque plusieurs le considèrent comme le meilleur frappeur de la cuvée 2022.

5- Kevin Parada – receveur – 20 ans

Il ne fait aucun doute que Kevin Parada a les atouts pour devenir un très bon frappeur dans les majeurs, qui pourrait frapper 20 à 25 circuits par saison dans les grandes ligues. 

Cependant, plusieurs doutent de sa capacité à être un receveur de premier plan et pensent qu’il pourrait changer de position rapidement, selon l’équipe qui le repêche. 

De son côté, Parada espère que l’équipe qui le repêchera lui donnera la chance de travailler sur son jeu en défensive pour pouvoir graduer les échelons comme receveur.

6- Termarr Johnson – 2e but – 18 ans

Un autre beau projet qui n’a que 18 ans, mais énormément de potentiel. Il est un ancien joueur d’arrêt –court qui a été transformé en 2e but en raison de problème avec son gant, mais son bâton lui, ne fait aucun doute. 

Même s’il n’est pas très costaud à 5 pieds 10 pouces et 170 livres, certains observateurs pensent qu’il pourrait être un frappeur de 30 circuits en raison de la vitesse de ses mains et de sa facilité à mettre le gros bout du bâton sur la balle.