Crédit : AFP

Golf

Omnium des États-Unis: Fitzpatrick triomphe, Hadwin chute

Publié | Mis à jour

L’Anglais Matt Fitzpatrick a mis la main sur le premier sacre majeur de sa carrière, dimanche au Massachusetts, lorsqu’il a remporté l’Omnium des États-Unis.

Fitzpatrick a remis une carte de 68 (-2) en quatrième ronde pour terminer le tournoi seul au sommet du classement à -6.

Les Américains Scottie Scheffler (67) et Will Zalatoris (69) ont tout juste mordu la poussière avec un pointage cumulatif de -5. Ils ont été incapables de retrancher un coup à la normale au 18e fanion pour pouvoir forcer la tenue d’une prolongation.

Fitzpatrick a connu une journée en montagnes russes. Après avoir inscrit trois oiselets et un boguey dans le neuf d’aller, il a trébuché aux 10e et 11e fanions pour se retrouver à -4. Le golfeur de 27 ans a toutefois repris de l’aplomb dès le 13e trou, réussissant un roulé de 48 pieds pour l’oiselet au 13e et retranchant un autre coup à la normale au 15e.

Fitzpatrick est devenu le deuxième golfeur à remporter le Championnat de golf amateur des États-Unis et l’Omnium des États-Unis sur le même parcours; il a réussi ce fait d’armes à The Country Club, à Brookline. Jack Nicklaus a été le premier à accomplir cet exploit.

La meilleure performance de la journée revient toutefois au Japonais Hideki Matsuyama (65). Il a connu une ronde sans anicroche et a réussi cinq oiselets pour prendre le quatrième rang à -3.

De son côté, le Canadien Adam Hadwin a connu une journée en demi-teinte, lui qui a remis une carte de 71 (+1). Après avoir pris la tête du classement grâce à une première ronde de 66 (-4), Hadwin n’a jamais été en mesure de remettre une autre carte sous la normale. Il a reculé de trois échelons pour prendre le septième rang à égalité, à -1.

Le seul autre représentant de l’unifolié encore en lice, Mackenzie Hughes, a joué la normale pour demeurer à +4 et terminer au 24e rang.