Crédit : Photo courtoisie Ligue canadienne de football/David Chidley

LCF

Les Stampeders reviennent encore de l’arrière

Publié | Mis à jour

Pour la deuxième fois en autant de matchs, les Stampeders de Calgary ont orchestré une remontée en deuxième demie pour l’emporter. Samedi à Hamilton, ils ont joué le tour aux Tiger-Cats et ont triomphé 33 à 30 en prolongation.

Les visiteurs tiraient de l’arrière 24 à 3 à la demie, mais le quart-arrière Bo Levi Mitchell a réussi deux passes de touché, tandis que la défensive en a aussi inscrit un, à la suite d’un revirement.

Le botteur Rene Paredes, auteur de deux placements réussis plus tôt dans le match, en a réussi un troisième de 39 verges sur le dernier jeu du temps réglementaire, pour forcer la tenue d’une prolongation. Paredes est revenu à la charge à ce moment, convertissant sa quatrième tentative, pour mettre la pression sur les favoris de la foule. Ces derniers n’ont toutefois pas été en mesure de répliquer.

Lors de la première semaine d’activités, c’est aux dépens des Alouettes de Montréal que la formation albertaine avait réussi une remontée. Elle avait alors effacé un déficit de 10 points.

Dans la défaite du jour, le quart-arrière Dane Evans a connu tout un match, lui qui a lancé pour 425 verges de gains, en plus de distribuer trois majeurs contre deux interceptions.