Crédit : AFP

Golf

Omnium des États-Unis : le Canadien Adam Hadwin en tête

Publié | Mis à jour

Le Canadien Adam Hadwin a épaté en terminant la première journée de l’Omnium des États-Unis au sommet du classement, jeudi à Brookline, au Massachusetts.

Hadwin, qui n’a remporté qu’un tournoi sur le circuit de la PGA, et ce, il y a cinq ans, a remis une carte de 66 (-4) pour mener le peloton. Il s’agit de sa meilleure performance en carrière dans un tournoi majeur, alors qu’il avait établi sa marque précédente de 68 au Championnat des joueurs de 2020.

Pour ce faire, Hadwin a inscrit cinq oiselets dans le neuf d’aller et a seulement commis deux bogueys, aux troisième et 12e fanions.

Ardent défenseur de la PGA dans son conflit contre le nouveau circuit de golf LIV, Rory McIlroy a pris le deuxième rang à égalité en jouant 67 (-3). L’Anglais Callum Tarren, le Suédois David Lingmerth, l’Américain Joel Dahmen et le Sud-Africain MJ Daffue ont aussi retranché trois coups à la normale.

Par ailleurs, les joueurs ayant adhéré au circuit LIV ont reçu l’autorisation de participer aux tournois majeurs et étaient ainsi de la partie. Dustin Johnson (-2) s’est très bien débrouillé, tandis que Bryson DeChambeau (+1) a connu de meilleures rondes. La journée a toutefois eu des airs de cauchemar pour Phil Mickelson (+8), Louis Oosthuizen (+7) et Kevin Na (+5), pour ne nommer que quelques déserteurs de la PGA.

Hadwin et les autres

Les autres représentants de l’unifolié n’ont pas connu autant de succès que Hadwin. Corey Conners a pris le 42e échelon en vertu d’une carte de 71 (+1), tandis que Mackenzie Hughes et Ben Silverman ont joué 72 (+2).

Nick Taylor (+3) et Roger Sloan (+6) devront se surpasser pour éviter le couperet et accéder aux rondes de fin de semaine.