Canadiens de Montréal

Le téléphone de Kent Hughes sonne beaucoup

Publié | Mis à jour

Les autres équipes de la Ligue nationale de hockey (LNH) ont recommencé à appeler le directeur général du Canadien de Montréal, Kent Hughes, concernant notamment le défenseur Jeff Petry.

C’est ce que le DG a indiqué jeudi, lors du point de presse qu’il a tenu en marge de la transaction qui a envoyé Shea Weber aux Golden Knights de Vegas.

Voyez le point de presse de Kent Hughes dans la vidéo ci-dessus.       

Rappelons que Petry est au cœur des rumeurs de transactions depuis plusieurs mois, lui qui avait notamment quitté momentanément l’entourage de l’équipe pendant la saison pour aller rejoindre sa famille aux États-Unis.

«Je ne crois pas qu’une transaction est imminente, mais ça ne veut pas dire qu’il ne sera pas échangé d’ici le repêchage, a dit Hughes à propos du vétéran de 34 ans.

«Les équipes évaluent présentement leurs besoins et l’avenir de leurs joueurs. Nous allons voir. Je peux cependant vous dire que mon téléphone sonne plus cette semaine que la précédente. Je m’attends à ce que ce soit encore plus le cas dans les prochaines semaines.»

En 2021-2022, Petry a amassé 27 points (6-21) en 68 rencontres. Il reste trois saisons à son entente contractuelle. Celle-ci a un impact de 6,25 millions $ sur la masse salariale de son équipe.

Un nouveau capitaine?       

Par ailleurs, l’échange de Weber fait en sorte que le Canadien n’a officiellement plus de capitaine. De nouveaux joueurs devront donc assurer du leadership au sein de l’équipe.

«Je pense que notre vestiaire [composait déjà avec] cela l’an dernier, parce qu’il n’était déjà plus présent, a affirmé Hughes. Mais, il y a certainement une certaine finalité à ce chapitre avec l’échange d’aujourd’hui [jeudi].»

Le DG a ajouté qu’il pensait qu’il y aurait un nouveau capitaine d’ici le début de la prochaine saison.

«Ce n’est pas quelque chose que je vais décider par moi-même. Nous allons en discuter avec notre personnel d’entraîneurs. Nous avons obtenu une période de temps où nous avons pu évaluer et discuter avec les joueurs, afin de savoir qui avait des qualités de leader et la maturité pour obtenir ce rôle dans un marché comme celui de Montréal.»

Richardson toujours en lice à Chicago       

Hughes a révélé que l’entraîneur adjoint Luke Richardson allait obtenir une deuxième entrevue avec les Blackhawks de Chicago pour leur poste vacant d’entraîneur-chef.

«Nous ne cherchons pas un remplaçant à Luke, car nous désirons qu’il soit de retour à Montréal s’il n’obtient pas le poste. Je peux aussi dire que Luke n’a pas d’intérêt à partir d’ici, à moins qu’il obtienne la chance d’être entraîneur-chef ailleurs.»

Richardson œuvre derrière le banc du Tricolore depuis la campagne 2018-2019.