Crédit : AFP

F1

Formule 1: une lutte à trois entre Verstappen, Leclerc et Perez

Publié | Mis à jour

La saison 2022 n’est vieille que de huit épreuves, mais on voit déjà une tendance lourde à l’horizon. Max Verstappen, Charles Leclerc et Sergio Perez se détachent des autres pilotes au classement.

Leclerc, qui évolue avec Ferrari, a lancé le calendrier en force à Bahreïn. Après avoir obtenu la pole lors des qualifications, le Français l’emporte devant son coéquipier Carlos Sainz fils. Une première victoire pour Ferrari en 46 épreuves. Un coup d’éclat qui lançait les hostilités.

• À lire aussi: F1: le Grand Prix d'Australie prolongé jusqu'en 2035

• À lire aussi: La nouvelle garde impose sa loi

Au Grand Prix d’Arabie saoudite, Max Verstappen montre un signe de vie. Le pilote de Red Bull dépasse Leclerc dans les derniers tours pour obtenir sa première victoire de la saison. Toutefois, Leclerc n’avait pas dit son dernier mot. En Australie, il signe une performance dominante lors des qualifications et de la course. Victime d’un ennui mécanique, Verstappen n’est pas en mesure de rallier l’arrivée.

Au tour de Max

Le champion du monde en titre revient en force avec trois triomphes consécutifs. Il signe une victoire au Grand Prix Emilia Romagna dans un premier temps. Verstappen a été en mesure de résister à Leclerc, qui l’avait dépassé lors du premier tour.

Lors du premier arrêt du cirque de la F1 à Miami, Red Bull se paye un doublé. Verstappen monte sur la première marche du podium et son coéquipier Sergio Perez sur la deuxième.

Le Néerlandais poursuit sa domination en Espagne. Verstappen gagne l’épreuve même s’il a des problèmes de DRS. Il parvient à dépasser Perez au 49e tour. Après avoir obtenu la position de tête lors des qualifications, Leclerc est contraint à l’abandon en raison d’un problème de moteur.

En raison de ce résultat, Verstappen prend le premier rang du classement des pilotes par six points.

À Monaco, Perez montre les dents. Le pilote de Red Bull se faufile au premier rang après une erreur stratégique de Leclerc qui avait mis la main sur la pole lors des qualifications. Avec cette première place, il s’est approché de Leclerc et de son coéquipier Verstappen qui est installé au premier rang.

En fin de semaine dernière, à Bakou, Verstappen et Perez ont marqué de gros points au classement alors que les deux Ferrari ont été forcés à l’abandon. Avec sa victoire, Vertappen s’est forgé une avance de 34 points au premier rang.