Séries de la LNH

La première victoire à l'Avalanche

Publié | Mis à jour

Nathan MacKinnon parlait d’un choc entre les deux meilleures équipes de la LNH entre l’Avalanche et le Lightning. MacKinnon n’est pas juste un formidable hockeyeur, il reste aussi un bon analyste

Pour ce premier match de la finale de la Coupe Stanley, l’Avalanche a signé une victoire dramatique de 4 à 3 en prolongation contre le Lightning, hier, au Ball Arena.

Andre Burakovsky a marqué le but vainqueur dès la 83e seconde de la quatrième période. L’Autrichien a profité d’une passe parfaite de Valeri Nichushkin pour déjouer Andreï Vasilevskiy d’un tir rapide sur réception. Le gardien du Lightning n’y pouvait absolument rien sur ce jeu.

Dans l’ombre au sein d’une équipe qui regorge de joueurs talentueux, Nichushkin a attiré les réflecteurs vers lui lors de cette première rencontre de la finale. L’ancien des Stars de Dallas a connu un fort match avec un but et une passe, mais aussi six tirs au filet.

«Val (Valeri) est fort comme un cheval, tout le monde peut le constater, a dit le défenseur Bowen Byram. Il travaille tellement fort. Il patine bien, c’est difficile de le contrer. Il est aussi très bon en échec-avant. Il est incroyable depuis le début des séries et il a connu un très gros match encore ce soir.»

Utilisé principalement à l’aile droite aux côtés de Nathan MacKinnon et Gabriel Landeskog, Nichushkin a passé un temps fou en territoire adverse. Il a terminé la rencontre avec onze tirs tentés.

«Nichushkin a reçu une immense récompense avec une superbe passe sur notre but gagnant, a dit l’ailier Mikko Rantanen, auteur de deux passes dans ce triomphe. Il a marqué un but, il a passé du temps précieux en infériorité numérique et il a décoché des tonnes de tirs. Il est vraiment un joueur important pour nous.»

À l’image de la finale de l’Ouest contre les Oilers, MacKinnon a aussi rappelé qu’il est en mission pour obtenir une première bague. Sur la feuille de pointage, il n’a obtenu qu’une seule passe, mais il a réalisé plusieurs jeux spectaculaires grâce à sa rapidité et son incroyable sens de l’anticipation.

Du caractère

L’Avalanche n’a pas tremblé malgré le retour des champions de la Coupe Stanley des deux dernières années. Après une période, l’équipe de Jared Bednar semblait seule sur la glace avec une avance de 3 à 1. Mais il ne faut jamais faire l’erreur de croire le Lightning pour mort.

Nikita Kucherov a sonné le réveil des visiteurs en deuxième période. Le numéro 86 a endormi le meilleur duo de défenseurs de la LNH, Devon Toews et Cale Makar, avec une savante feinte avant d’offrir une passe précise pour Ondrej Palat. Le Tchèque a déjoué facilement Darcy

Kuemper sur ce jeu.

Moins d’une minute plus tard, Mikhaïl Sergachev a touché la cible à son tour. De 3 à 1, c’était 3 à 3.

Malgré la remontée rapide du Lightning, l’Avalanche a contrôlé ses émotions pour rester dans le coup.

Le retour de Point

Jon Cooper avait dit après l’élimination des Rangers lors du sixième match de la finale de l’Est, samedi, à Tampa qu’il y avait de bonnes chances de revoir Brayden Point en uniforme pour le début de la finale. Cooper n’avait pas raconté un mensonge.

Point était bel et bien en uniforme pour ce premier match contre l’Avalanche. Il s’est retrouvé au centre du troisième trio aux côtés de Ross Colton et Nick Paul. Blessé au bas du corps lors du septième match au premier tour contre les Maple Leafs à Toronto, Point avait raté les dix dernières rencontres.

______________________________

PROLONGATION    

01:23 - BUT! Quelques secondes seulement après la fin de l'avantage numérique de l'Avalanche, Andre Burakovsky donne la victoire aux siens.

BUT BURAKOVSKY 4-3 -

00:00 - Début de la première période de prolongation alors que l'Avalanche est en avantage numérique pour 36 secondes.

TROISIÈME PÉRIODE 

18:36 - Pat Maroon écope d'une pénalité pour avoir envoyé la rondelle dans les gradins, mais le Lightning tient bon jusqu'à la fin du temps réglementaire.

00:00 - Début du troisième engagement.

DEUXIÈME PÉRIODE 

13:39 - BUT! Mikhail Sergachev surprend Darcy Kuemper avec un lancer des poignets de la ligne bleue.

BUT SERGACHEV 3-3 -

12:51 - BUT! Ondrej Palat complète une superbe manoeuvre de Nikita Kucherov pour réduire l'écart à un seul but.

BUT PALAT 3-2 -

00:00 - Début du deuxième engagement.

PREMIÈRE PÉRIODE 

17:31 - BUT! Artturi Lehkonen fait dévier une belle passe de Mikko Rantanen derrière Andrei Vasilevskiy lors d'un avantage numérique à cinq contre trois.

BUT LEHKONEN 3-1 -

12:26 - BUT! Nick Paul échappe la rondelle, mais se rachète de belle façon en la récupérant au dernier moment pour déjouer Darcy Kuemper.

BUT PAUL 2-1 -

09:23 - BUT! Valeri Nichushkin double l'avance de l'Avalanche en prenant par surprise Andrei Vasilevskiy avec un lancer des poignets de l'enclave.

BUT NICHUSHKIN 2-0 -

07:47 - BUT! Gabriel Landeskog inscrit le premier but de la finale de la Coupe Stanley en poussant la rondelle au fond du filet alors qu'Andrei Vasilevskiy n'a pas été en mesure de complètement stopper le lancer de Mikko Rantanen.

BUT LANDESKOG 1-0 -

00:00 - Début de la rencontre.