Crédit : AFP

LNH

Brock Boeser restera à Vancouver, foi de Jim Rutherford

Publié | Mis à jour

Admissible au statut de joueur autonome avec compensation cet été, l’attaquant Brock Boeser peut s’attendre à recevoir une offre qualificative de la part des Canucks de Vancouver, a indiqué le directeur général Jim Rutherford.

Selon le réseau Sportsnet, aucune négociation n’a eu lieu entre les parties concernées dernièrement. Le père du hockeyeur de 25 ans, Duke, est décédé le 27 mai. Toutefois, aux yeux du DG, ce silence ne signifie pas que Boeser mettra les voiles. 

«Non, nous n’allons pas le laisser aller, a déclaré Rutherford à la chaîne de télévision. Nous reconnaissons qu’il est un bon joueur. Nous pouvons trouver le moyen de lui faire une place avec cette offre. Tout devient compliqué, mais on peut régler le problème.»

La date d’échéance pour soumettre la proposition d’usage est le 11 juillet, soit deux jours avant l’ouverture du marché de l’autonomie complète. Au cours de la dernière campagne, le porte-couleurs des Canucks a complété un pacte de trois ans et de 17,625 millions $. En 71 matchs, il a récolté 23 buts et autant de mentions d’aide pour 46 points. Son équipe n’a pu se qualifier pour les séries éliminatoires.