Crédit : AFP

Séries de la LNH

Possible retour de Brayden Point

Publié | Mis à jour

Pour améliorer ses chances de gagner la coupe Stanley dans une ligue aussi paritaire que la LNH, il faut pouvoir compter sur tous ses soldats. C’est le bonheur que pourrait retrouver le Lightning ce soir avec le possible retour au jeu de Brayden Point.  

«Il y a des chances qu’il joue, a indiqué Jon Cooper, lors du point de presse qu’il a tenu en compagnie de Julien BriseBois. Si la série s’était prolongée lors du dernier tour, il aurait joué.

«S’il n’est pas en mesure de le faire pour le premier match, on anticipe qu’il sera en uniforme pour le second», a ajouté l’entraîneur-chef du Lightning.

Blessé à la jambe droite lors d’une mauvaise chute pendant le septième match face aux Maple Leafs de Toronto, Point n’a pas revêtu son uniforme depuis le 14 mai. Hier, à l’entraînement, il occupait un poste sur la première unité de l’attaque massive. Un indice supplémentaire d’un retour imminent.

Tous pour Brayden 

Sur la touche, l’Albertain de 26 ans, qui fut un rouage plus qu’important des deux plus récentes conquêtes du Lightning, a donc dû se contenter d’un rôle de spectateur lors des neuf derniers matchs. Une séquence au cours de laquelle ses coéquipiers ne s’en sont pas trop mal tiré.

«Ça a été difficile. Tu veux être sur la glace dans ces moments, car c’est pour les vivre qu’on joue au hockey. Mais l’équipe a tellement bien joué que ce fut plus facile pour moi de simplement me concentrer à retrouver la forme», a-t-il déclaré, à propos de cette séquence de sept victoires et deux revers.

«On sait tous ce qu’il peut apporter en séries éliminatoires, alors jouer sans lui n’a pas été chose facile. S’il revient au jeu, nous serons très heureux d’avoir un joueur de son calibre dans notre équipe », a mentionné Stevenæ Stamkos, à propos de Point, auteur de 14 buts à chacun des deux parcours fructueux du Lightning.

Au quatre de coins de la grande salle qui faisait office de salle de presse, les coéquipiers de Point ont tous soutenu en avoir donné un peu plus pour s’assurer qu’il n’ait pas disputé son dernier match de la saison.

«On ne savait pas pendant combien de temps il serait sur la touche, mais nous voulions nous rendre le plus loin possible pour lui permettre de revenir», a indiqué Nikita Kucherov.

Mis au parfum des différents commentaires, Point s’est montré reconnaissant.

« Ça démontre à quel point notre groupe est tissé serré. Je joue avec plusieurs de ces gars depuis plusieurs années. Et les autres se sont intégrés parfaitement. Ça fait plaisir à entendre», a-t-il déclaré.