Crédit : AFP

MLB

Le feu est-il pris chez les Dodgers?

Publié | Mis à jour

Les Dodgers de Los Angeles connaissent un début du mois de juin plutôt difficile et le gérant Dave Roberts n’a pas hésité à critiquer publiquement ses vedettes.

Avant le dernier affrontement d’une série de trois contre les Giants de San Francisco, dimanche, l’homme de 50 ans s’est fait questionner à savoir s’il trouvait que ses joueurs pensaient trop à leurs statistiques individuelles.

• À lire aussi: Six joueurs qui pourraient changer d’adresse

• À lire aussi: Gabriel Moreno excelle à ses débuts, mais les Blue Jays s'inclinent

«Je ne sais pas quoi répondre à ça, mais j’ai besoin de le savoir parce qu’il est de plus en plus clair que nous n’en faisons pas suffisamment pour gagner des matchs de baseball. Nous sommes trop talentueux», a répondu Roberts.

«Les gens sont préoccupés par leurs propres chemins individuels, mais il est important de se concentrer uniquement sur la victoire et de faire tout ce qu'il faut pour gagner ce jour-là. Nous devons revenir à cet état d'esprit», a aussi dit le gérant.

Après cette déclaration, les Dodgers ont été vaincus 2 à 0 et les Giants ont balayé la série. L’équipe de Los Angeles a maintenu un dossier de 4-7 en juin jusqu'ici et n’a inscrit que 39 points, ce qui lui vaut le 24e rang dans le baseball majeur à ce chapitre.

En 2022, le club californien mise sur une masse salariale record de 310,6 millions $. Il compte sur des vedettes comme Mookie Betts, Trea Turner, Clayton Kershaw et Freddie Freeman.

Les Dodgers tenteront de se ressaisir dès mardi, lors du premier duel d’une série de deux matchs contre les Angels de Los Angeles. D’ici là, Roberts a indiqué qu’il aurait des rencontres individuelles avec plusieurs de ses joueurs.