LNH

Jérémy Lauzon à Nashville pour plusieurs saisons

Publié | Mis à jour

Les Predators de Nashville ont accordé lundi un contrat de quatre ans et de 8 millions $ au défenseur québécois Jérémy Lauzon. 

Le natif de Val-d’Or aurait pu devenir joueur autonome avec compensation cet été après avoir terminé un pacte de deux ans et de 1,7 million $.  

Laissé sans protection au repêchage d’expansion, Lauzon a été réclamé par le Kraken, mais il n’a pas terminé la campagne 2021-2022 à Seattle. Effectivement, les «Preds» l’ont obtenu à la date limite des transactions contre un choix de deuxième tour au prochain encan amateur. 

«Quand nous avons acquis Jérémy en mars, nous estimions qu’il était un hockeyeur ayant un futur brillant et en mesure de solidifier notre brigade défensive, a déclaré le directeur général David Poile dans un communiqué. 

«Il s’est retrouvé immédiatement dans notre formation grâce à son style de jeu physique et il cadre bien avec l’identité qu’on veut présenter à chaque soir. À 25 ans, il nous a aidés à atteindre notre objectif de rajeunissement et il est enthousiaste de cette opportunité de continuer à s’améliorer et à se développer ici.» 

«En tant que défenseur aimant jouer physiquement, j’adore ce que notre équipe donne à chaque partie. Je savais que j’allais bien compléter ce groupe sur-le-champ, a précisé Lauzon. Mes coéquipiers et l’organisation m’ont bien accueilli dès le jour 1 et j’envisage de bénéficier d’un peu de stabilité afin d’aider le club à progresser et à aller dans la bonne direction.» 

L’ancien des Bruins de Boston a amassé sept points en 66 affrontements la saison dernière, assénant 224 mises en échec, le septième meilleur total de la Ligue nationale.