Crédit : AFP

Tennis

Stuttgart : Berrettini mate Murray en finale

Publié | Mis à jour

L'Italien Matteo Berrettini (10e mondial) a remporté à 26 ans le sixième titre de sa carrière, en battant le Britannique Andy Murray (68e) 6-4, 5-7, 6-3 en 2 h 40 min en finale du tournoi sur herbe de Stuttgart, dimanche.

Après trois mois d'absence pendant laquelle il a subi une petite opération à la main droite, Berrettini a réussi son tournoi de rentrée, rassurant à deux semaines de Wimbledon dont il est le finaliste sortant.

Après avoir failli abandonner le tennis en janvier 2019 à la suite d'une opération à la hanche, Murray, ex-numéro 1 mondial, disputait à 35 ans sa 70e finale. Il est toujours à la recherche d'un 46e titre depuis celui décroché au tournoi d'Anvers en octobre 2019.

Dans cette partie dont la durée, plutôt longue sur cette surface, témoigne de débats disputés, Berrettini s'est montré très efficace au service: du haut de son mètre 96, il a délivré 19 as.

Après avoir cédé la première manche, Murray est parvenu à égaliser à une manche partout en convertissant en deuxième manche la seule balle de break qu'il a obtenu.

Mais Berrettini a douché l'enthousiasme de l'Écossais dès le début du dernier set, en réussissant le break dès le premier jeu pour mener 2-0.

Crédit photo : AFP

Berrettini «de mieux en mieux»

Murray n'a jamais pu s'offrir la moindre possibilité de revenir sur un adversaire alors souverain au service - 10 de ses 19 as ont été réussis dans ce seul troisième set -. Souffrant de l'aine, il a même dû faire appel au soigneur, avant de perdre une seconde fois son service, et le match.

À l'approche de Wimbledon, qu'il remporté à deux reprises (2013, 2016), Murray repart cependant de Stuttgart avec quelques lots de consolation: il a obtenu contre Stefanos Tsitsipas sa première victoire sur un Top 5 mondial depuis celle sur Milos Raonic en demi-finale du Masters 2016, et reviendra au classement ATP lundi dans le Top 50 mondial (47e) pour la première fois depuis mai 2018.

Berrettini, lui, est monté en régime tout au long de la semaine: après deux premiers tours remportés en trois manches, il a battu Oscar Otte en deux manches en demies, avant de terminer en trombe sa finale. 

«Mon objectif était de faire de mon mieux après avoir subi la première opération de ma vie. Je n'ai d'ailleurs pas joué mon meilleur tennis au début de la semaine, mais de mieux en mieux à chaque match», a déclaré Berrettini, qui n'en revenait pas d'avoir remporté le tournoi de Stuttgart pour la deuxième fois après 2019.