Crédit : AFP

LNH

Lightning: Palat, l’assassin silencieux

Publié | Mis à jour

Il y a de grandes étoiles chez le Lightning. Andreï Vasilevskiy, Victor Hedman, Steven Stamkos, Nikita Kucherov et Brayden Point, quand il est en santé, attirent constamment les réflecteurs vers eux.

Mais il y a aussi d’autres joueurs très talentueux qui passent plus dans l’ombre. C’est la clé chez les équipes gagnantes. Il y a toujours un bon équilibre entre les joueurs étoiles et les valeureux soldats.

Ondrej Palat n’a jamais reçu le statut de grande star dans la LNH. Il rentre probablement plus dans la catégorie des bons soldats. Aux yeux de son entraîneur Jon Cooper et de ses coéquipiers, Palat est toutefois bien plus qu’un soldat.

Cooper le connaît depuis ses premiers pas chez les professionnels en 2011-2012 avec les Admirals de Norfolk, année où ils ont remporté la Coupe Calder dans la Ligue américaine.

«Pour être honnête, je ne crois pas qu’il ait changé depuis ses jours à Norfolk en 2011, a dit Cooper. C’est Ondrej Palat. Tu ne parles pas réellement de lui avant que tu réalises qu’il détient le record pour le nombre de buts gagnants en séries parmi les joueurs encore actifs.

«Il a eu besoin de marquer deux buts vainqueurs dans cette série pour sortir de l’ombre. Mais c’est à son image. Il fait plusieurs bonnes choses dans l’ombre. À l’intérieur du vestiaire, nous reconnaissons son talent et son impact depuis longtemps. Paly est comme l’assassin silencieux. Tu ne remarques pas trop sa présence avant qu’il réalise un gros jeu. Je suis heureux de voir qu’il reçoit des accolades. Il le mérite depuis tellement de temps.»

Record d’équipe

Avant le sixième match de cette finale de l’Est contre les Rangers de New York, Palat avait marqué huit buts et récolté six passes pour un total de 14 points en 16 rencontres.

Il a touché la cible à ses trois derniers matchs. Ça coïncidait avec les trois victoires d’affilée du Lightning. À deux reprises, il a trouvé une façon d’inscrire le but décisif.

En 131 matchs en séries, le Tchèque de 31 ans a marqué 45 buts, dont onze buts vainqueurs. Il s’agit d’un record chez le Lightning de Tampa Bay.

Et parmi les joueurs encore actifs dans la LNH, seuls Joe Pavelski (14) et Evgeni Malkin (13) ont plus de buts gagnants à leur dossier.

On pardonnera à Cooper de s’être un peu enflammé dans sa citation. C’est l’ancien avocat en lui qui ressortait, mais on comprenait le sens de ses propos.

Wayne Gretzky et Brett Hull se partagent le record de la LNH avec 24 buts gagnants en séries.

«Ondrej n’a pas peur de se pointer dans les endroits difficiles, a rappelé le défenseur Ryan McDonagh. On l’a vu lors de son but gagnant au cinquième match. Pour se positionner devant le gardien adverse, il a accepté de recevoir un coup de bâton dans le dos. Mais il a battu le défenseur de force pour obtenir la bonne position. La rondelle l’a frappé sur la jambe pour finir dans le filet.

«Il a aussi beaucoup de talent, a poursuivi McDonagh. Il a un don pour finir des jeux. Au troisième match, il a marqué dans les dernières secondes avec un bon tir. Parfois, il le fait avec ses habiletés, mais il y arrive encore plus fréquemment en raison de sa détermination.»

Seattle a dit non

Le Lightning aura probablement une gymnastique comptable à réaliser pour prolonger le séjour de Palat à Tampa dans le futur. L’ailier, qui gagnait un salaire de 5,3 millions depuis la saison 2017-2018, pourrait devenir joueur autonome sans compensation au mois de juillet.

Julien BriseBois n’avait pas protégé Palat lors du repêchage d’expansion pour le Kraken de Seattle l’été dernier. Ron Francis avait opté pour un autre très bon soldat du Lightning en Yanni Gourde.

«Yanni Gourde avait un rôle très important au sein de notre équipe, a mentionné Cooper. Il était un moteur pour nous. Nous l’avons perdu. Il s’agissait d’une perte importante, tout comme Blake Coleman et Barclay Goodrow. Mais d’autres joueurs ont pris le relais. Nick Paul, Brandon Hagel, Corey Perry et Pierre-Édouard Bellemare ont rempli des rôles cruciaux. Le crédit revient à Julien. Il a encore trouvé de bons joueurs pour notre équipe.»