Crédit : EDUARDO LIMA/AGENCE QMI

Basketball

L’Alliance n'était plus qu'à un panier de la victoire

Publié | Mis à jour

L’Alliance a bien failli jouer un mauvais tour aux Nighthawks, mais la victoire lui a glissé entre les doigts. L’équipe montréalaise de la Ligue élite canadienne de basketball a baissé pavillon 86 à 84, samedi, à Guelph.

Le meneur Cat Barber, qui a fait ses débuts dans la NBA cette saison avec les Hawks d’Atlanta, a permis aux siens de pousser un grand soupir de soulagement en réussissant deux lancers francs consécutifs pour mettre fin à la rencontre. Une faute du co-capitaine de l’Alliance Hernst Laroche lui a ouvert la porte.

En vertu du «Elam Ending», le pointage à atteindre pour remporter le match a été établi à 86 alors que les Nighthawks menaient 77 à 69 avec moins de quatre minutes à écouler au cadran. L’Alliance a toutefois fait preuve de combativité et le suspense a atteint son comble alors que les deux rivaux affichaient 84 points au tableau indicateur.

L’équipe montréalaise est toujours en quête d’une première victoire à l’étranger après avoir perdu ses quatre premiers rendez-vous sur la route.

L’efficacité des Nighthawks de la ligne des lancers francs (25 en 29) aura fait la différence dans cette rencontre si serrée, alors que la troupe de Vincent Lavandier a raté huit de ses 22 tentatives en pareilles circonstances.

Bon match de Cayo

Les qualités défensives de Nathan Cayo ont souvent été soulignées depuis le début de la saison, mais il a aussi excellé à l’attaque samedi. Il a mené les siens avec 23 points, devançant tout juste son coéquipier Ashley Hamilton (21). Cayo a aussi affiché le meilleur différentiel (+8) de la rencontre, à égalité avec son rival A.J. Lawson.

Ancien de l’organisation des Hornets de Charlotte, Ahmed Hill a une fois de plus brillé pour les Nighthawks en récoltant 28 points et huit rebonds.

Lors de leur premier rendez-vous, qui avait eu lieu à l’Auditorium de Verdun, l’Alliance avait sèchement battu l'équipe ontarienne 94 à 74.

L’Alliance sera de retour au travail mercredi. Elle tentera de conserver sa fiche parfaite à domicile (3-0) alors qu’elle recevra les River Lions de Niagara.