Crédit : AFP

Sports divers

Hippisme: Le favori l’emporte aux Belmont Stakes

Publié | Mis à jour

Il n’y a pas eu de vainqueur surprise comme au Kentucky Derby cette année aux Belmont Stakes. Le cheval favori Mo Donegal l’a emporté samedi, à Elmont dans l’État de New York.

La dernière étape de la plus prestigieuse série de courses pour chevaux, nommée Triple Couronne, s’est conclue sans grande surprise. Mo Donegal, dont les chances de l’emporter étaient établies à 7 contre 2, a complété le parcours d’environ 2,4 kilomètres en 2 min 28,28 s. Son propriétaire a ainsi mis la main sur une cagnotte de 1,5 million $.

• À lire aussi: «Early Voting» l’emporte au Preakness Stakes

L’entraîneur Todd Pletcher a d’ailleurs réussi un doublé, alors que son cheval Nest a pris le deuxième rang. Skippylongstocking a complété le top 3.

Jusqu’aux derniers instants avant le début de la course, le cheval We The People avait été désigné comme le favori par les preneurs aux livres, mais la météo clémente a fait descendre ses chances de triompher à 7 contre 2. Il a mené la majorité de la course, mais s’est fait dépasser dans le dernier virage.

Le gagnant surprise au Kentucky, Rich Strike, n’a pas pu répéter ses exploits même s’il n’a pas participé aux Preakness - deuxième épreuve de la Triple Couronne - pour se reposer. Il a pris le sixième rang samedi.