Crédit : Photo courtoisie Ligue canadienne de football/David Chidley

Alouettes de Montréal

La profondeur des Alouettes déjà mise à l’épreuve

Publié | Mis à jour

L’entraîneur-chef des Alouettes de Montréal, Khari Jones, était forcément déçu de la défaite de son équipe pour entamer la saison, jeudi soir à Calgary, mais il semblait encore plus préoccupé par la blessure subie par le porteur de ballon William Stanback.

«Ça dépend à quel point la blessure est grave, mais ça ne sert à rien de spéculer, commentait Jones, devant les journalistes, immédiatement après la défaite de 30 à 27 subie contre les Stampeders. Évidemment, on déteste perdre un joueur comme Stanback.»

La durée de l’absence du demi offensif américain, blessé au deuxième quart non sans avoir d’abord inscrit le premier touché de la saison des Alouettes, n’est pas encore connue. Il serait toutefois très très surprenant qu’il soit en mesure de participer au prochain match du club montréalais, le jeudi 16 juin à Toronto, face aux Argonauts.

Tout au long du camp d’entraînement, le personnel d’instructeurs des Alouettes rappelait l’importance de miser sur une profondeur à toutes les positions pour connaître du succès. Si une telle discussion entourait l’éternel débat sur les quarts-arrière de l’équipe, il faudra voir si les Alouettes ont des éléments à l’interne pour combler la perte de Stanback.

À Jeshrun Antwi de s’imposer

Dans le match de jeudi à Calgary, Jeshrun Antwi aura minimalement pris le relais, sans tarder, avant même la fin du deuxième quart, transportant le ballon sur une distance de 70 verges à la suite d’une seule et même longue course. Antwi, 24 ans, a finalement terminé la rencontre avec 98 verges de gains au sol en sept possessions. Il a aussi capté trois passes pour ajouter 16 verges.

En plus de Stanback, les Alouettes ont perdu les services du spécialiste des retours de botté Mario Alford pendant le match face aux Stampeders. Tyson Philpot a effectué deux de ces retours, jeudi, sur des distances de 33 et 30 verges.

Chez les quarts, Vernon Adams fils a joué tout le match pour les Alouettes. Réussissant un spectaculaire touché au sol et un autre majeur par la passe, il a toutefois lancé deux interceptions. Adams fils a complété 18 passes en 32 tentatives pour des gains de 250 verges.