Crédit : AFP

Soccer

Ronaldo, mentor de la relève portugaise

Publié | Mis à jour

Il a 37 ans, une armoire à trophées pleine mais plus qu'une icône adulée, Cristiano Ronaldo reste un modèle à imiter pour les jeunes du Portugal, opposé à la République tchèque jeudi à Lisbonne en 3e journée de Ligue des nations. 

Le capitaine portugais possède la légitimité internationale pour inspirer la nouvelle génération: 188 capes pour 117 buts (un record mondial), neuf tournois majeurs disputés, un Euro... 

Et il n'est pas rassasié comme en atteste son doublé dimanche face à la Suisse (victoire 4-0).

Sur les réseaux sociaux, le quintuple Ballon d'or a dit ressentir « beaucoup de fierté et de confiance » dans le groupe portugais. 

« CR7 » affiche régulièrement son attachement à la Seleçao et à ses partenaires, pourtant apparus parfois laborieux durant les qualifications pour le Mondial-2022.

« Quand il sent qu'il peut vous faire confiance, il se donne à 100%. C'est toujours un gros plus d'avoir un joueur et une personne comme ça dans le vestiaire », a assuré le mois dernier à Sky Sports Diogo Dalot, 23 ans, son coéquipier à Manchester United et en sélection. 

« Souder tout le monde »

Beaucoup de nouveaux venus en équipe du Portugal ont loué le rôle essentiel de Cristiano Ronaldo dans leur intégration.

« Il aime souder tout le monde et il a beaucoup aidé pour mon inclusion dans l'effectif », avait ainsi affirmé Joao Felix, le milieu offensif de l'Atlético Madrid, dans un entretien à Eleven Sports en février 2020.

« Il est un exemple pour toute l'équipe. C'est un grand capitaine et il est toujours prêt à donner des conseils. Avant un match de la Ligue des nations, il m'a dit de rester calme et d'en profiter », avait ajouté le joueur de 22 ans à la revue World Soccer en mars 2021. 

Le latéral du Paris Saint-Germain, Nuno Mendes, appelé pour la première fois avec le Portugal au printemps 2021, abondait dans ce sens à l'issue de son premier match sous les couleurs portugaises face à l'Azerbaïdjan.

« Le capitaine (Cristiano Ronaldo, NDLR) m'a donné des conseils avant le match. C'est très important pour moi, cela m'a aidé et je pense que cela s'est vu sur le terrain », avait déclaré le jeune espoir, âgé désormais de 19 ans. 

Parmi tous les jeunes joueurs, c'est avec Diogo Dalot que Cristiano Ronaldo entretient les liens les plus privilégiés.

« Mon pote Dalot »

Lors des entraînements, le duo de Manchester United s'affiche souvent ensemble.

« Concentrez-vous sur les objectifs quotidiens, profitez des moments avec vos amis. Super session d'entraînement avec mon pote Dalot ! », avait publié Ronaldo sur les réseaux sociaux.

« Travailler avec quelqu'un qui a cette culture du travail, ce professionnalisme, cette mentalité et pouvoir en être proche, cela m'a beaucoup aidé », a dit en mai Dalot. 

Comme beaucoup de ses coéquipiers en équipe nationale, il espère jouir de la présence du meilleur buteur de l'histoire du football international (117 réalisations) le plus longtemps possible. 

« Il est d'un autre niveau, cela ne s'explique pas vraiment avec des mots. Il faut juste en profiter tant qu'on peut (...) », avait-il expliqué en octobre à Inside United, le magazine du club. 

Tout au long de sa carrière, Cristiano Ronaldo a confié vouloir jouer jusqu'à 40 ans et a martelé en mars qu'il serait le seul à prendre la décision d'arrêter la sélection. 

La jeune génération portugaise peut donc a priori encore compter sur son grand frère quelques années.