LHJMQ

LHJMQ : les Cataractes à un gain des grands honneurs

Publié | Mis à jour

Même s’ils ont été dominés pour une grande partie du match, les Cataractes de Shawinigan l’ont emporté 5 à 4 en prolongation face aux Islanders de Charlottetown lors du troisième affrontement de la série finale de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), mercredi soir, au Centre Gervais Auto.

L’équipe de la Mauricie est ainsi à une victoire de remporter la coupe du Président et d’obtenir son billet pour la coupe Memorial.

C’est Charles Beaudoin qui a joué les héros en prolongation. Il a inscrit le but vainqueur en tombant sur la surface glacée et en essayant de refiler le disque à un coéquipier.

«On ne va pas se le cacher, mon but était très laid, a dit avec le sourire Beaudoin, lors des conférences de presse qui ont suivi la partie. On va tout de même le prendre.»

Précédemment, Mavrik Bourque a nivelé le pointage en troisième période. Il a profité d’une savante passe d’Olivier Nadeau pour déjouer le gardien Francesco Lapenna de l’enclave.

«J’aime la force de caractère de mon groupe. Nous restons calmes, même quand nous tirons de l’arrière en troisième période. Je suis très fier des gars», a déclaré l’entraîneur-chef des Cataractes, Daniel Renaud.

Un début de match à l’avantage des visiteurs

Les Islanders avaient pourtant amorcé le match en lion, dominant notamment 17 à 2 au chapitre des tirs au but en première période. Ils menaient par une réussite après 20 minutes de jeu, mais les Cataractes n’ont pas lâché le morceau.

Les favoris de la foule ont pris les devants par un but en début de deuxième. Xavier Bourgault et Isaac Ménard sont ceux qui ont déjoué le gardien Francesco Lapenna. C’était le deuxième but du premier de ces deux joueurs dans ce match.

Patrick Guay a toutefois renversé la vapeur pour les Islanders. L’attaquant de 20 ans a fait mouche à deux reprises, et ce, dans les cinq dernières minutes de l’engagement médian. Il s’agissait de ses 11e et 12e buts des présentes séries. Les deux fois, c’est en fonçant au filet qu'il a trouvé le moyen de mettre la rondelle derrière la ligne rouge.

«Sur le moral, c’est difficile de tomber 3-0 en finale. Si nous continuons de bien jouer, il y a du bon qui va arriver», a dit Guay.

«Les chances ne sont pas de notre côté en ce moment, mais nous allons tout donner pour essayer de revenir», a ajouté celui qui a également récolté une mention d’aide pendant ce match.

Les Cataractes et les Islanders se retrouveront dès jeudi soir pour le quatrième duel de l’ultime série de la LHJMQ.