Crédit : Photo AGENCE QMI, MARCEL TREMBLAY

Baseball

Capitales: toute bonne chose a une fin

Publié | Mis à jour

La séquence de victoires historique des Capitales de Québec est maintenant terminée. Dimanche, la troupe du gérant Patrick Scalabrini a baissé pavillon 7 à 4 contre les Jackals au New Jersey.

Les «Caps» n’avaient pas subi la défaite à ses 13 derniers départs, ce qui représente un record d’organisation. 

Dans l’affrontement du jour, les favoris de la foule ont pris les devants 3 à 0 dès leur deuxième tour au bâton. Justin Wylie et Jason Agresti ont frappé des coups de circuit aux dépens du partant Michael Austin. Ce dernier a disputé les cinq premières manches de ce duel. Le natif de Baltimore, qui dispute une première saison avec les Capitales, a permis quatre points, dont trois mérités, sur huit coups sûrs.

L’équipe de l’heure dans la Ligue Frontière en ensuite bénéficié d’une comédie d’erreurs pour réduire l’écart à un seul point en troisième manche, mais les Jackals se sont redonné une priorité de deux points dès qu’ils en ont eu l’occasion.

Respectivement en septième et en huitième manche, Jeffry Para et Marc-Antoine Lebreux ont fait le tour des sentiers, ce qui a permis à leur formation de niveler la marque.

Omana bousille tout 

L’artilleur Henry Omana a cependant bousillé l’effort de ses coéquipiers. Lors de son bref passage sur la butte en huitième, Josh Rehwaldt a claqué un circuit bon pour deux points et Santiago Chirino a frappé un double qui a ajouté une autre réussite au tableau indicateur.

Le spécialiste de fins de partie Juan Perez a forcé Kyle Crowl à frapper un faible roulant et un double jeu s’en est suivi pour mettre fin aux hostilités.

Les Capitales seront de retour à l’action ce mardi, alors que les Greys d’Empire Stade seront de passage au Stade Canac pour le premier d’une série de trois duels. 

La dernière fois que le club de Québec a affronté l’équipe sans domicile fixe, il avait balayé la série de trois parties, marqué 19 points et en avait accordé seulement deux.