Crédit : AFP

NFL

«Une bouffée d’air frais» pour Jarvis Landry

Publié | Mis à jour

Originaire de la Louisiane, le receveur de passes Jarvis Landry se sent revigoré d’être de retour dans son patelin pour la suite de sa carrière.

L’athlète de 29 ans a été embauché par les Saints de La Nouvelle-Orléans en mai dernier, après avoir disputé les quatre dernières saisons avec les Browns de Cleveland.

«C’est une bouffée d’air frais pour moi d’être de retour à la maison», a affirmé Landry, lui dont les propos ont été rapportés par le site sportif The Athletic, jeudi.

«Je suis très heureux être de retour sur le gazon et de courir des tracés. J’ai l’opportunité d’apprendre, de faire partir d’une culture d’équipe et d’y trouver ma place.»

Limité à 12 parties en 2021, Landry a connu sa moins bonne saison sur le plan des statistiques. Il a attrapé 52 des 87 passes envoyées dans sa direction pour des gains de 570 verges et deux touchés.

Heureux d’être avec Winston

L’un des éléments qui fait grandement plaisir à Landry chez les Saints, c’est la présence du quart-arrière Jameis Winston.

«C’est un vrai leader. Il est l’une des raisons de pourquoi j’ai décidé de venir ici, surtout avec la conversation que nous avons eue.»

«C’est le dernier gars qui quitte le terrain. Ça fait partie de sa personnalité. C’est quelque chose que je veux voir de mon quart-arrière», a poursuivi le produit de l'université Louisiana State.

En 2022, Winston en sera à sa deuxième campagne des l’uniforme des Saints. Il s’est blessé gravement au genou lors du septième match des siens. Le premier choix au repêchage de 2015 avait complété 59 % de ses relais pour 1170 verges et 14 majeurs avant de devoir passer sous le bistouri.