Crédit : AFP

Tennis

Leylah Fernandez raterait le tournoi de Wimbledon

Publié | Mis à jour

La joueuse de tennis québécoise Leylah Fernandez ratera vraisemblablement le tournoi de Wimbledon, dans quelques semaines, en raison d’une grave blessure à son pied droit, résultat d'une fracture de stress.

C’est effectivement ce qu’a indiqué Jorge Fernandez, père et entraîneur de la Québécoise, au réseau TSN. 

Rappelons que Fernandez a récemment quitté le tournoi de Roland-Garros en douleur après une rencontre perdue en trois manches de 6-2, 6-7 (3) et 6-3 face à l’Italienne Martina Trevisan lors des quarts de finale.

«C’est très difficile pour moi de trouver des aspects positifs maintenant parce que je voulais atteindre la demi-finale, avait alors concédé Fernandez, citée par Le Journal de Québec. Je vais y réfléchir quelques jours, regarder ce que j’ai fait, voir ce que j’ai bien réussi, et construire à partir de cela afin d’être au top le plus rapidement possible.»

Déjà, la Québécoise de 19 ans imaginait que quelque chose clochait avec son pied. Elle avait déjà ressenti de la douleur, au troisième tour à Paris, au moment de vaincre Belinda Bencic.

Fernandez, qui est classée au 18e rang mondial, viserait maintenant un retour au début du mois d’août pour l’Omnium de Washington. Elle pourrait ensuite prendre part à l'Omnium Banque nationale, dont le volet féminin sera présenté à Toronto cette année, du 6 au 14 août. Les Internationaux des États-Unis, où la Québécoise a atteint la grande finale en 2021, doivent par ailleurs avoir lieu à compter du 29 août.