Crédit : Photo courtoisie

Basketball

LECB : Divorce entre Charles Dubé-Brais et les BlackJacks d’Ottawa

Publié | Mis à jour

La nouvelle n’est pas sans choquer le monde du basketball au Québec : Charles Dubé-Brais a été relevé de ses fonctions d’entraîneur-chef, vendredi, par les BlackJacks d’Ottawa.

Le Québécois est congédié alors que l’Alliance de Montréal a justement vaincu les BlackJacks par le pointage de 86 à 80, mardi, à l’Auditorium de Verdun dans un match de la Ligue élite canadienne de basketball (LECB). Depuis, le club d’Ottawa a aussi perdu contre les Shooting Stars de Scarborough, jeudi, pour porter leur dossier à 0-3 depuis le début de la saison.

À la suite de cette décision, James Derouin devient entraîneur-chef par intérim de la formation ottavienne, lui qui était jusque-là directeur de la stratégie du basketball et de l'analytique des BlackJacks.

L’organisation des BlackJacks a certainement senti une urgence d’agir alors que l’actuelle campagne de la LECB doit se terminer avec un grand week-end de festivités, à Ottawa, du 12 au 14 août. Au cours de cette longue fin de semaine, les demi-finales auront lieu le vendredi, puis la finale, le dimanche.

Ancien adjoint chez les Raptors 905, dans la NBA G League, Dubé-Brais avait été nommé entraîneur-chef des BlackJacks à l’aube de la campagne 2021, le 26 janvier, et signé un nouveau contrat avec le club, le 22 novembre dernier.