Crédit : AFP

NBA

Celtics: un pas vers la suprématie

Publié | Mis à jour

En effectuant une spectaculaire remontée au quatrième quart, jeudi soir à San Francisco, les Celtics de Boston ont réalisé un pas important dans la présente finale de la NBA face aux Warriors de Golden State. Mieux encore, la formation du Massachusetts pourrait redevenir bientôt la plus prestigieuse organisation dans l’histoire du basketball.

Pour l’heure, les Celtics et les Lakers de Los Angeles sont à égalité avec chacun 17 championnats de la NBA. Les Warriors demeurent les favoris pour l’emporter, mais ils devront se relever de cette débandade ayant marqué le premier match de la finale, au cours de laquelle les Celtics ont inscrit 40 points au dernier quart pour gagner 120 à 108 en sol ennemi.

«Ce n’était pas notre meilleur match, mais nous avons continué de nous battre et trouvé une façon de gagner», a résumé le vétéran des Celtics Al Horford, cité par le quotidien «Boston Globe», à l’issue de la rencontre de jeudi.

Miser sur la défensive

C’est en appliquant un excellent jeu défensif et en étant opportunistes sous le panier que les Celtics ont joué un vilain tour aux Warriors, qui menaient pourtant par 12 points après trois quarts.

«Nous n’étions pas à notre mieux durant la première demie, a pour sa part convenu l’entraîneur-chef des Celtics, Ime Udoka. Nous avons misé sur notre défensive et sur les rebonds offensifs dans le quatrième quart. Ç’a été notre marque de commerce cette année, de jouer dur et intense. Nous savons que nous pouvons toujours compter sur notre défense quand nous en avons besoin.»

Force est d’admettre que Stephen Curry et ses coéquipiers des Warriors ont pour leur part raté plusieurs chances au quatrième quart, étant alors limités à 16 points au total. Curry, qui a terminé la partie avec 34 points, avait pourtant entamé le match en lion en amassant 21 points, dont six tirs de l’extérieur du périmètre, dès le premier quart.

Un premier titre depuis 2008?

La finale de la NBA, qui se poursuivra dimanche à San Francisco, sera assurément intéressante à suivre. Rappelons que la dernière présence en finale des Celtics remontait à 2010 et le club de Boston avait alors perdu contre les Lakers. Depuis, la concession de Los Angeles a rejoint les Celtics, en 2020, avec son 17e titre de la NBA.

C’est en 2008 que les Celtics ont remporté leur plus récent championnat face aux même Lakers. Le précédent avait été gagné en 1986 contre les Rockets de Houston.

Championnats remportés dans la NBA

Celtics de Boston – 17

Lakers (Minneapolis/Los Angeles) – 17

Warriors (Philadelphie/Golden State) – 6

Bulls de Chicago – 6

Spurs de San Antonio – 5

- Six joueurs des Celtics ont obtenu au moins cinq rebonds dans le premier match de la finale : Jayson Tatum, Jaylen Brown, Al Horford, Marcus Smart, Robert Williams III et sans oublier Payton Pritchard, malgré un temps d’utilisation limité.

- Les Celtics ont participé à un total de 21 finales de la NBA, en remportant 17. Cela inclut leurs 11 premiers titres, à l’époque de Bill Russell, entre 1957 et 1969.