Crédit : AFP

NFL

Aaron Rodgers pense «tout le temps» à la retraite

Publié | Mis à jour

Malgré une prolongation contractuelle de trois ans signée en mars dernier, le quart-arrière des Packers de Green Bay Aaron Rodgers sait que l’heure de la retraite approche.

Le numéro 12 a été au cœur des rumeurs durant plusieurs mois avant d’accepter 150,8 millions $ pour poursuivre son association avec les Packers. Il avait d’ailleurs évoqué la fin de sa carrière à quelques reprises pour finalement demeurer dans le giron du club l’ayant repêché au premier tour de l’encan 2005 de la NFL. Et l’idée semble bien ancrée dans sa tête.

«J’y pense tout le temps, a-t-il admis au sujet de la retraite, mercredi, en marge du Match de golf qu’il a remporté aux côtés de Tom Brady contre Patrick Mahomes et Josh Allen. Et, je respecte parfaitement ce que Tom a dit quant à un état d’esprit incertain. Vous savez, quand vous vous engagez, vous y allez à 100 %.»

«Toutefois, à mesure que vous vieillissez, vos intérêts changent. Vos obligations vous pèsent un peu plus sur les épaules. Oui, le côté football est la partie facile. C’est du plaisir. C’est plutôt l’autre aspect de la question qui vous affecte et vous fait penser à la vie après le football. Tommy a certes placé la barre si haut en jouant autant d’années, mais je peux vraiment voir la fin arriver», a-t-il ajouté, tel que rapporté par le site 247sports.com.

Rodgers, 38 ans, est le double récipiendaire en titre du prix du joueur par excellence de la NFL. En 2021, il a complété 68,9 % de ses passes pour des gains de 4115 verges, 37 touchés et quatre interceptions, aidant les Packers à présenter le meilleur dossier de l’Association nationale durant le calendrier régulier. Green Bay a toutefois subi l’élimination au deuxième tour face aux 49ers de San Francisco.