LNH

Igor Shesterkin brille et les Rangers l’emportent

Publié | Mis à jour

Une victoire de 3 à 1, gracieuseté du gardien Igor Shesterkin, a permis aux Rangers de ne pas se retrouver en bien mauvaise posture dans leur série de deuxième ronde face aux Hurricanes de la Caroline, dimanche à New York.

Nommé pour le trophée Vézina, remis au meilleur gardien du circuit, Shesterkin a réalisé 43 arrêts, de sorte que les Hurricanes mènent uniquement 2-1 dans la série plutôt que 3-0. 

Le Russe de 26 ans a malgré tout choisi un bien mauvais moment pour faire un cadeau. Un faible tir du revers de Nino Niederreiter lui a glissé sous le bras, ce qui a permis aux visiteurs de réduire l’écart en deuxième.

«Nous avions l’impression que nous allions gagner la partie ce soir [dimanche]. Notre gardien a été fantastique dans la première moitié de ce duel. Il a réalisé des arrêts importants et clés pour nous», a analysé l’entraîneur-chef des Rangers, Gerard Gallant, lors des conférences de presse qui ont suivi le match.

Bon départ

Les «Blueshirts» voulaient éviter de se retrouver acculée au pied du mur et elle a amorcé cette rencontre en conséquence. Mika Zibanejad a touché la cible à mi-chemin au premier tiers sur le jeu de puissance. Il a profité d’une passe diagonale d’Artemi Panarin pour tromper la vigilance d’Antti Raanta. Il s’agissait de son quatrième filet des éliminatoires.

Le vétéran Chris Kreider en a ajouté en deuxième période en marquant d’un angle très restreint. Après avoir réussi sa première saison de 50 buts en carrière à plus de 30 ans, l’Américain a maintenant marqué six buts en 10 rencontres lors du tournoi printanier.

«Nous avons connu un bon début de partie, a dit Kreider. Nous nous sommes améliorés sur quelques petites choses que nous ne faisions pas bien lors des deux premiers matchs. Nos 20 joueurs ont mis l’épaule à la roue.»

Brillant depuis le début des éliminatoires, Raanta n’a pas mal paru en allouant deux buts, lui qui a été mis à l’épreuve 32 fois. Tyler Motte a pour sa part touché la cible dans une cage déserte.

Le quatrième duel de cette série aura lieu mardi à New York. Les deux équipes ont mis la table avec une échauffourée après le sifflet final.