Crédit : AFP

Golf

Une troisième ronde désastreuse pour Tiger Woods, qui se retire

Publié | Mis à jour

Après une deuxième journée prometteuse, Tiger Woods s’est écroulé en troisième ronde du Championnat de la PGA, remettant sa pire carte individuelle en carrière à ce tournoi, samedi, à Tulsa, en Oklahoma, avant de choisir de se retirer.

Plus tard en soirée, alors que tous les autres golfeurs avaient conclu leur journée, Woods a annoncé qu’il ne prendrait pas part à la quatrième et dernière ronde, dimanche.

Le parcours de Southern Hills n’a pas fait de cadeaux à l’Américain, qui a frappé la balle 79 fois (+9). Avec un total de 222 (+12), il occupait le 76e et dernier rang parmi les golfeurs avant survécu au couperet de la veille.

Woods n’a enregistré qu’un oiselet, sur la normale 4 du 15e fanion, ce qui a eu peu adouci un début de ronde catastrophique. Le «Tigre» a commis un double boguey au sixième trou, et sept autres bogueys, dont cinq consécutifs entre le neuvième et le 13e vert.

Vendredi, l’athlète de 46 ans avait montré du progrès en jouant 69 (-1), rebondissant après une ronde initiale de 74 frappes (+4).

Ce fut également difficile pour le seul Canadien toujours en lice. Adam Hadwin a lui aussi connu sa pire journée avec une carte de 75 (+5). Le Saskatchewanais est à égalité au 70e, en vertu d’un cumulatif de +9.

Pereira aux commandes

Le Chilien Mito Pereira a connu une troisième ronde haute en émotions, mais il a finalement réservé ses plus beaux coups vers la fin de sa journée, pour remettre une carte de 69 (-1) et prendre la tête après 54 trous.

Le meneur a entamé sa journée avec des oiselets aux deuxième et cinquième fanions, avant de commettre quatre bogueys entre le huitième et le 12e. Il a finalement retranché un coup à la normale au 13e, au 14e, puis sur le dernier trou du parcours.

Il entamera ainsi la ronde finale avec une priorité de trois coups sur l’Anglais Matt Fitzpatrick et l’Américain Will Zalatoris, meneur après deux rondes.

Rory McIlroy a quant à lui poursuivi sa descente vertigineuse, lui qui était au sommet après 18 trous. Le Nord-Irlandais a chuté de 12 échelons en vertu d’une carte de 74 (+4). Il est maintenant au 17e rang, à égalité avec la normale.