Crédit : AFP

F1

Déception pour Lance Stroll

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll n’a pas connu une bonne journée au Grand Prix d’Espagne de Formule 1, samedi, se qualifiant 18e pour la course du lendemain.

Stroll, de l’écurie Aston Martin, n’a pu faire mieux qu’un chrono de 1 min 21,418 s à la première étape des qualifications. Il a aussitôt composé le fond de la grille de départ en compagnie de son coéquipier Sebastian Vettel, de Fernando Alonso (Alpine) et des deux pilotes de Williams, Alexander Albon et Nicholas Latifi.

«C’est un résultat décevant aujourd’hui. J’ai eu du mal avec l’équilibre de la voiture durant tout le week-end, et quand tu n’es pas à l’aise, tu ne peux pas y aller de tours rapides», a regretté Stroll, ses propos étant repris par le site web de son écurie.

Au cours de la dernière semaine, Aston Martin a effectué plusieurs modifications à sa monoplace AMR22, notamment au niveau du plancher, des pontons et de l’aile droite. Si Stroll et Vettel avaient vanté les nouveaux ajustements vendredi, lors des essais libres, ils sont rapidement revenus sur terre.

«Nous savons que ce sont les premiers jours de cette série de mesures, alors nous devrons nous assurer de comprendre les raisons [des résultats] d’aujourd’hui et voir comment nous pouvons l’améliorer et aller de l’avant», a estimé le pilote de 23 ans.

Conditions arides

Charles Leclerc, sur Ferrari, a obtenu la position de tête au terme de la Q3, devant Max Verstappen (Red Bull). Carlos Sainz fils, également avec Ferrari, partira troisième tandis que Mick Schumacher (Haas) a surpris avec une 10e position.

La chaleur s’est fait ressentir sur le circuit de Barcelona-Catalunya dans les derniers jours. Stroll croit qu’il pourra profiter d’une bonne stratégie pour gagner des rangs, puisque toutes les équipes devront surveiller davantage la qualité des pneus avec les conditions arides.