Séries de la LNH

Les Hurricanes ne donnent rien aux Rangers

Publié | Mis à jour

Les Hurricanes de la Caroline semblent avoir compris le concept de l’avantage de la glace. 

Ils ont prolongé leur rendement parfait au PNC Arena depuis le début du bal printanier, vendredi à Raleigh, en défaisant les Rangers de New York 2 à 0. Voyez les faits saillants dans la vidéo ci-dessus. 

Les hommes de Rod Brind’Amour ont remporté chacun de leur match à domicile depuis le début des éliminatoires, eux qui avaient aussi gagné les quatre face aux Bruins de Boston en première ronde. Ils se dirigeront ainsi du côté de la Grosse Pomme, pour les matchs 3 et 4, respectivement dimanche et mardi, avec une avance de 2-0 dans la série.

Toujours privés des services de leur gardien partant habituel, Frederik Andersen, blessé au bas du corps depuis la mi-avril, les favoris de la foule ont de nouveau fait confiance à Antti Raanta, qui les a récompensés d’un jeu blanc. L’homme masqué a ainsi réussi son premier blanchissage des présentes séries. Il n’a été mis à l’épreuve qu’à 21 reprises, fermant entre autres la porte lors de chacun des quatre avantages numériques adverses.

Des héros offensifs inattendus  

Pour la deuxième fois en autant de matchs, un défenseur à caractère défensif a inscrit le but vainqueur pour les «Canes». Deux jours après la réussite de Ian Cole, en prolongation, Brendan Smith a cette fois joué les héros.

En désavantage numérique, l’arrière s’est porté à l’attaque avec Sebastian Aho. Dans une situation à deux contre un, l’attaquant a refilé le disque à son coéquipier, qui a immédiatement lancé pour tromper la vigilance du gardien Igor Shesterkin.

Ce dernier n’aura d’ailleurs pas grand-chose à se reprocher, lui qui a bloqué 20 des 21 tentatives adverses, en plus de se dresser lors de chacun des trois avantages numériques.

Aho a conclu son match avec deux points, lui qui a aussi logé la rondelle dans un filet désert, dans les dernières secondes du match. Il compte déjà trois points en deux parties dans cette série.