Boxe

David Lemieux fait le poids

Publié | Mis à jour

David Lemieux et David Benavidez ont fait taire les mauvaises langues, vendredi, lors de leur pesée officielle, qui a été présentée sous un soleil de plomb devant le Gila River Arena.

Dans le passé, Lemieux et Benavidez ont eu des difficultés à faire le poids lors de certains de leurs combats. Ce ne fut pas le cas cette fois-ci. Le Québécois a présenté un poids de 166,2 lb alors que l’Américain a été légèrement plus lourd à 166,4 lb.

Voyez les propos de Camille Estephan en prévison du combat de David Lemieux dans la vidéo ci-dessus.   

Les deux boxeurs semblaient en bonne forme lorsqu’ils se sont présentés sur la scène. Tout a été fait dans le respect. Ils ont eu un court face-à-face qui a été suivi de deux poignées de mains. Le tout s’est conclu avec un sourire de la part des deux finalistes.

La coupe de poids s’est bien déroulée pour Lemieux. C’est notamment grâce à une procédure mise en place par le World Boxing Council (WBC) dans la dernière année. Les boxeurs ont plusieurs pesées dans le dernier mois avant leur affrontement.

«Je suis en faveur de ce type de procédure pour la perte de poids, a indiqué Marc Ramsay. David est arrivé à Phoenix à 172 lb. La dernière phase s’est faite plus facilement en raison de la chaleur qu’il y a ici.»

Ne pas dénaturer Lemieux

Ramsay n’a pas parlé de la stratégie qu’il a concoctée avec son protégé pour son duel contre Benavidez.

«On connaît les forces de David et on doit respecter sa nature, a ajouté l’entraîneur. C’est un boxeur agressif et il doit le demeurer. Ça donne déjà une indication de ce qu’on veut faire dès la première cloche.»

Du côté de Benavidez, c’est son plus gros combat en carrière. Il n’a jamais affronté un client comme Lemieux. De plus, il aura la pression de livrer un bon spectacle alors qu’il se battra devant ses partisans.

«La pression n’est pas de notre côté. Benavidez livre un premier combat à la maison. On a hâte de voir comment il va réagir dans ce contexte.

«David [Lemieux] s’est déjà battu dans ce type d’environnement, notamment lors de son duel contre Gabriel Rosado. Il avait été hué au départ et les gens ont fini le combat en l’applaudissant.»